René Jean Duret À : Redaction Sxminfo – L’Attribution de l’aéroport de Grand-Case

René-Jean Duret
Par René-Jean Duret mars 11, 2011 04:00

René Jean Duret À : Redaction Sxminfo – L’Attribution de l’aéroport de Grand-Case

Pour faire bonne mesure dans vos articles sur ce sujet, je vous transmets ci- dessous ma réaction personnelle suite à l’attribution de la DSP de l’aéroport de Grand Case, parue dans le ST-Martin’s Week .

Jean René Duret , Ingénieur ESTP-IAE, expert de la coopération technique internationale.

« Certes, c’est toujours un peu décevant d’avoir travaillé pendant presque un sur un dossier et n’être battu que d’un point, d’après le rapport de l’AMO (Assistance du Maître d’ouvrage). Mais ce n’est pas la première fois que la Semsamar n’est pas retenue à l’issue d’un appel d’offres. C’est la règle des marchés publics et ce sont les risques du métier. J’en profite quand même pour remercier nos partenaires de la CISM ( Jean Arnell, en particulier) et l’équipe de KEOLIS Aéroports pour leur implication à mes côtés sur ce dossier de DSP.

Je souhaite aussi bonne chance au lauréat, SNC Lavalin Aéroports SAS, filiale française de la succursale européenne ( SNC Lavalin Europe) du groupe canadien SNC Lavalin, en espérant qu’elle aura de meilleurs résultats que sur la plupart des aéroports français qu’elle gère actuellement et qu’elle saura enfin faire décoller cet aéroport de Grand-Case qui devrait être un des poumons économiques de la partie française de St- Martin. Car, malgré la concurrence de Juliana, je reste profondément persuadé que Grand- Case a un réel potentiel de développement.

Il faut aussi rappeler que les précédentes gestions de cet aéroport ont toutes été des échecs. Que ce soit le Conseil général de Guadeloupe, puis la commune, puis l’établissement aéroportuaire actuel, toutes ces gestions sont restées dans le rouge.

Et quand il y a eu des menaces de fermeture de l’aéroport de Grand-Case, on a su faire appel en catastrophe à la SEMSAMAR et me demander d’intervenir pour la réalisation de travaux d’urgence (clôture de la zone aéroportuaire, locaux et hangar pour les pompiers, locaux et parking pour les loueurs de voiture ; réfection du parking avions, etc… Tous ces travaux ont été pré-financés par la Semsamar et il reste encore un certain nombre de mémoire impayés à ce jour. Mais dans la presse ou sur certains blogs locaux, il est de bon ton, souvent de manière anonyme ou avec des pseudos, de tirer à boulets rouges sur la SEMSAMAR, et  certaines personnes n’hésitent pas à l’utiliser soit comme bouc émissaire de tous leurs malheurs, soit comme la poule aux œufs d’or de tous leurs besoins. Je ne fais pas partie de ce panier de crabe, je n’ai aucune ambition politique et ce n’est pas la course au pouvoir ou au pognon qui me motive.

Ma devise c’est plutôt « Bien faire et laisser braire ! ».

Je souhaite surtout au personnel de l’aéroport d’avoir enfin une structure de gestion et des perspectives de développement qui puissent vraiment les motiver dans leurs tâches quotidiennes, afin de faire de cet aéroport l’image de marque de la partie française de St-Martin et donner à nos visiteurs l’envie de revenir chez nous. »

René Jean Duret

Commenter avec votre compte Facebook
René-Jean Duret
Par René-Jean Duret mars 11, 2011 04:00

Les dernières infos

Suite...