FRANCE: La mère du petit Antoine disparu mystérieusement est arrêtée pour meurtre

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 15 Mai 2012 18:29

FRANCE: La mère du petit Antoine disparu mystérieusement est arrêtée pour meurtre

La mère du petit Antoine, le visage caché, à la sortie du cabinet de son avocat, le 26 septembre 2008. Crédits photo : THIERRY ZOCCOLAN/AFP

Après la mystérieuse disparition de son fils Antoine alors âgé de six ans, Alexandrine Brugerolles de Fraissinette est arrêtée avec son compagnon et placée en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour meurtre

Alexandrine Brugerolles de Fraissinette avait signalé, en septembre 2008, la disparition de son fils Antoine alors âgé de six ans. Elle est aujourd’hui arrêtée et placée en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour meurtre. Elle et son compagnon, Sébastien Ribière, ont été arrêtés à leur résidence de Lauris, dans le Vaucluse.

La mère du petit Antoine arrêtée pour meurtre

Cette arrestation de la mère du petit Antoine disparu et de son compagnon fait suite à l’ouverture d’une information judiciaire après que le corps sans vie d’une femme ait été découvert à Marseille en juin 2011. Cette femme de 38 ans avait alors été retrouvée nue dans la baignoire de sin appartement.

Alexandrine Brugerolles de Fraissinette impliquée de nouveau dans un trafic de drogue ?

« Les deux personnes arrêtées ce matin (NDLR mardi ) et la femme décédée se connaissaient et étaient assez proches », rapporte une source proche du dossier dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui en France – Le Parisien. La victime aurait en effet été impliquée dans des affaires de trafic de drogue auxquels Alexandrine Brugerolles de Fraissinette et Sébastien Ribière auraient également participés. Le couple a déjà été condamné pour trafic de stupéfiants.

La mère du petit Antoine mise en cause dans la disparition de son fils

Alexandrine Brugerolles de Fraissinette avait signalé la disparition de son fils de six ans, Antoine, le 11 septembre 2008. Elle et son compagnon étaient alors sortis diner, laissant le petit Antoine alors âgé de six ans seul à l’appartement familial.
Quelques jours plus tard, elle était placée en garde à vue dans le cadre de l’information judiciaire ouverte pour « enlèvement et séquestration ». Son compagnon ainsi que six autres personnes faisaient l’objet des mêmes poursuites dans cette affaire. Mais faute de preuves, tous avaient été relachés. Le petit Antoine n’a jamais été retrouvé.

Source: Charline D  – mcetv.fr

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 15 Mai 2012 18:29