Etats Unis : Washington annonce avoir déjoué un attentat

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 8, 2012 07:44

Etats Unis : Washington annonce avoir déjoué un attentat

Le procès de ce Nigérian pour tentative d'attentat en avion, en janvier 2010, avait suscité des manifestations de musulmans © Reuters Rebecca Cook

 Un complot d’Al Qaïda contre un avion de ligne qui, comme l’attentat manqué de Noël 2009, aurait utilisé des sous-vêtements piégés, a été déjoué aux Etats-Unis, a-t-on appris lundi auprès de deux responsables de la lutte antiterroriste.

“Le dispositif porte la marque de précédentes tentatives d’attentat de la part d’AQPA”, a déclaré l’un d’eux, évoquant Al Qaïda dans la péninsule arabique, branche yéménite du mouvement islamiste.

“Le complot a été déjoué bien avant qu’il ne menace les Etats-Unis ou leurs alliés et aucune compagnie n’a été exposée au risque que représentait ce dispositif”, a-t-il ajouté sous couvert de l’anonymat.

Au département de la Sécurité intérieure, on dit n’avoir eu vent d’aucune information crédible au sujet d’un “complot actif”.

“Nous n’avons aucune information spécifique et crédible sur le fait qu’il y ait eu un complot actif contre les Etats-Unis à ce moment-là”, a déclaré Matt Chandler, porte-parole du département de la Sécurité intérieure.

Une enquête a été confié aux fédéraux du FBI, qui ont récupéré les engins explosifs. Dans un communiqué, le bureau fédéral d’investigation note que les premières analyses établissent une convergence avec des explosifs utilisés par le passé par Al Qaïda dans la péninsule arabique “dans des tentatives d’attentat, y compris contre des avions, et pour des assassinats ciblés”.

A la Maison blanche, le Conseil de sécurité nationale a fait savoir que le président Barack Obama en avait été informé la première fois le mois dernier.

Le 25 décembre 2009, Farouk Abdulmutallab, un Nigérian de 25 ans, a tenté de mettre à feu des explosifs cousus dans ses sous-vêtements à bord d’un Airbus A330 de Delta Airlines entre Amsterdam et Detroit, mais a été maîtrisé à temps par des passagers et des membres de l’équipage. Aqpa a revendiqué son acte. Il a été condamné à la prison à vie en février.

Tabassum Zakaria et Mark Hosenball; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français

© 2012 Reuters – Tous droits de reproduction réservés par Reuters.
Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 8, 2012 07:44

Les dernières infos

Suite...