La mort de Patrick Saint-Eloi laisse les Antilles meurtries

P-L-M
Par P-L-M septembre 20, 2010 21:17

La mort de Patrick Saint-Eloi laisse les Antilles meurtries

C’est le choc. On le surnommait PSE. Le cancer l’a emporté à 52 ans. L’ancien guitariste et chanteur de Kassav, le célèbre groupe de zouk, est mort samedi à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

« Avec Patrick de Saint Eloi, disparaît une grande figure de la musique antillaise qui aura su conquérir et garder la faveur d’un public très large, antillais bien sûr mais au-delà, touchant aussi le public métropolitain, a déclaré Frédéric Mitterrand dans son communiqué.

Il est celui, a poursuivi le ministre, dont le nom reste associé au groupe Kassav et qui aura été l’un des pionniers de la musique dite du Zouk Love dans la Caraïbe. Il restera comme l’auteur et l’interprète d’une musique entraînante et envoûtante, notamment avec le titre “West Indies”, qui marque le premier grand succès de Zouk Love sorti en 1985 sur son 1er album solo “Mizik Sé Lanmou” (la musique c’est de l’amour). »

« Né en Guadeloupe, Patrick Saint-Eloi a 17 ans lorsqu’il quitte les Antilles pour venir tenter sa chance à Paris. Il prend des cours de chant et travaille dans les boîtes de nuit jusqu’à sa rencontre avec Georges Décimus.

Après l’aventure Venus One, groupe dont il était devenu le leader, il rejoint en 1982 la formation Kassav’, dont il fera les belles heures pendant vingt ans » rappelle Voici.

Selon France 2, l’annonce de ce décès a suscité une vague d’émotion en Martinique, où PSE était très apprécié.

Durant tout le week end les radios de l’île ont programmé les chansons de Patrick Saint-Eloi et a diffusé de nombreux messages de sympathie de ses fans.

Source Agoravox

Commenter avec votre compte Facebook

P-L-M
Par P-L-M septembre 20, 2010 21:17
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*