Les avocats de DSK n’écartent pas d’attaquer Nafissatou Diallo au civil

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Août 2011 09:50

Les avocats de DSK n’écartent pas d’attaquer Nafissatou Diallo au civil

Capture d'écran Le Journal du Dimanche

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, Benjamin Brafman et William Taylor, les deux avocats de Dominique Strauss-Kahn, expliquent qu’ils pourraient demander réparation à Nafissatou Diallo dans le cadre de la procédure civile “si les attaques de ses avocats devenaient trop indignes”.

Confirmant qu’il n’ y a pas eu acte de prostitution, William Taylor explique dans les colonnes du JDD que “les mensonges de Nafissatou Diallo suffisent largement à discréditer ses allégations. Par  exemple, elle s’est toujours plainte d’une très violente attaque physique de la part de M. Strauss-Kahn. Où sont les marques, les bleus, les contusions? Son corps à elle et son corps à lui en portent-ils les traces? Non. Y a-t-il eu des objets renversés dans la chambre, des tables, des lampes? Non. Le procureur a relevé que l’accusatrice avait changé trois fois de version”

Refusant l’idée d’un accord financier avec la plaignante dans le cadre de la procédure civile, les avocats n’envisagent pas non plus de demander réparation à l’Etat de New York.

En revanche, “si nous devions poursuivre quelqu’un, ce serait Mme Diallo” prévient Benjamin Brafman. “Pour l’instant, ce n’est pas notre intention. Mais nous pourrions le faire dans le cadre de la procédure civile si les attaques de ses avocats devenaient trop indignes.”

Source leprogres.fr

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Août 2011 09:50