METROPOLE: Un véhicule de gendarmerie percute un groupe d’enfants : une fillette est décédée

Rédaction
Par Rédaction mai 30, 2011 12:41

METROPOLE: Un véhicule de gendarmerie percute un groupe d’enfants : une fillette est décédée

Quatre enfants sont gravement blessés et sept légèrement après l’accident survenu lundi après-midi près de Tours (Indre-et-Loire).

L’accident a eu lieu lundi 30 mai à Joué-les-Tours, au sud de Tours (Indre-et-Loire). Un véhicule banalisé de la gendarmerie a renversé un groupe d’enfants, selon France Info, qui indiquait un peu plus tôt que l’accident avait fait 5 blessés graves, et que le plan rouge a été déclenché. Lundi en fin d’après-midi, le procureur de Tours a fait part du décès d’une fillette.

Contactée par Le Nouvel Observateur, un porte-parole de la préfecture indique que l’accident a eu lieu vers 15h15. Les faits se sont déroulés au rond-point de la Gitonnière.

Les enfants se rendaient au stade de rugby

Selon un porte-parole de la mairie de Joué-les-Tours, un groupe de 23 enfants (âgés de 6 à 11 ans) accompagné de deux adultes de l’école primaire Mignonne faisait à pied le trajet entre l’école et le stade de rugby, à l’entrée de la ville, quand, pour une raison indéterminée, un véhicule de gendarmerie a fauché le groupe. Selon la préfecture de Tours, le bilan provisoire fait à présent état de 12 enfants blessés, dont 4 gravement, et un décès. Un poste de commandement avancé a été organisé sur place. “Les blessés graves ont tous été admis dans différents hôpitaux du secteur” explique la préfecture, indiquant aussi que “certains blessés légers ont été soignés sur place avant d’être transportés à l’hôpital pour vérifications.” On ignore, pour l’heure, si les pronostics vitaux des plus gravement blessés sont engagés. “Plusieurs personnes, adultes comme enfants, sont très choquées” précise toutefois la préfecture.

Une plaque d’huile à l’origine de l’accident ?

Si rien n’est confirmé pour l’instant, selon les premiers éléments de l’enquête, et Le Figaro, la camionnette des gendarmes aurait pu glisser sur une plaque d’huile, ce qui pourrait expliquer la perte de contrôle du véhicule. “Une plaque d’huile a été vue sur la route, d’où les suppositions” poursuit le porte-parole de la préfecture, pour lequel la priorité est “la santé des enfants.” La mairie de Joué-les-Tours confirme le déclenchement du plan rouge : “tous les véhicules de secours sont mobilisés, et les différents hôpitaux du secteur ont aussi été alertés.” Une dizaine d’ambulances étaient sur place dans l’après-midi.

Le directeur de cabinet du préfet Edgar Pérez s’est rendu sur place et une cellule de crise a été organisée à la préfecture d’Indre-et-Loire.

 

 

SOURCE : Le Nouvel Observateur – AFP

 

Commenter avec votre compte Facebook
Rédaction
Par Rédaction mai 30, 2011 12:41

Les dernières infos

Suite...