PASS VACCINAL : la majorité a fini par obtenir ce jeudi l’adoption de son projet de loi actant le pass vaccinal

Autre
Par Autre 6 Jan 2022 12:38

PASS VACCINAL : la majorité a fini par obtenir ce jeudi l’adoption de son projet de loi actant le pass vaccinal

Ils ont fini par y parvenir, au terme de trois jours d’examen sous tension et d’échanges particulièrement vifs, encore électrisés par les déclarations polémiques d’Emmanuel Macron.

Les députés se sont accordés autour d’une version du “projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique” et ont adopté ce jeudi au petit matin ce texte qui transforme le pass sanitaire en pass vaccinal dans l’optique de la lutte contre le Covid-19.

Pass vaccinal pour assister à un meeting
Le texte devrait être examiné au Sénat dès ce week-end. Et une grande interrogation se pose déjà : “Est-ce que la majorité LR adoptera le texte dans l’état ?”. On sait que plusieurs points de crispation persistent, comme le pass vaccinal pour les moins de 18 ans. Mais le gouvernement prie pour que les débats soient bref. Il espère toujours une instauration du pass avant le 20 janvier. La date avancée par le ministre de la Santé était le 15 Janvier.

Autre son de cloche du côté de l’opposition. “C’est une très mauvaise nouvelle pour le pays, surtout pour l’État de droit et pour les libertés fondamentales”, a réagi Eric Coquerel, député insoumis , au micro d’Europe 1. “On vient de voter un texte qui est, à mon avis, une ouverture de boîte de Pandore et qui consiste finalement, si on réfléchit bien, à obéir au chef de l’Etat, c’est-à-dire pour une partie de nos concitoyens se retrouver déchus de leur citoyenneté pour les activités de loisir, de sport, mais aussi pour certains, de travail, voire même des droits politiques”.

Attendez-vous donc à ne pas pouvoir vous rendre dans un bureau de vote sans le précieux sésame politique de la macronie.

Autre
Par Autre 6 Jan 2022 12:38
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*