Guadeloupe : Elie Domota leader du LKP interpellé en pleine manifestation (MAJ – Domota libre)

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 30 Déc 2021 19:46

Guadeloupe : Elie Domota leader du LKP interpellé en pleine manifestation (MAJ – Domota libre)

Ce mardi 28 décembre, le collectif contre l’obligation vaccinale a tenu un impressionnant meeting devant le palais de la mutualité de Pointe-à-Pitre.

Le collectif de syndicats de lutte contre l’obligation vaccinale, c’était donné rendez-vous ce matin devant le Palais de la Mutualité de Pointe-à-Pitre, mobilisant les militants et sympathisants en leur demandant de maintenir la pression.

En se rendant à la sous-préfecture, Elie Domota a tenu à rappeler que la mobilisation ne concerne pas uniquement le CHUM, remettant en cause les chiffres communiqués par l’Agence Régionale de Santé sur les pourcentages de personnels médicaux.

Vers 12 h 45, le collectif a pris la direction de la Rue Frébault pour ensuite se réunir devant la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre. À 13 h, les manifestants se sont dirigés vers le centre commercial Millenis. C’est un peu plus tard, aux alentours de 14h40 que les forces de l’ordre ont encerclé le rond-point de Petit-Pérou aux Abymes. La grogne à gagné rapidement la rue et des heurts ont éclaté.

Sur les images de la télévision locale Canal 10, le porte-parole du LKP apparaît menotté sur le rond-point de Petit Pérou.  Elie Domota a en effet été interpellé par les gendarmes en pleine manifestation.
D’après les déclarations du parquet de Pointe à Pitre, il aurait été placé en garde à vue en début d’après-midi pour ” violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique “.

MAJ : Elie Domota à été libéré en soirée et c’est exprimé devant le Commissariat de Pointe à Pitre (différents directs et enregistrements de Canal 10)

Dans un communiqué, l’UGTG ” considère que l’arrestation d’Elie Domota est une provocation ” :

 

 

 

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 30 Déc 2021 19:46
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*