Le pass sanitaire conditionné à une 3e dose : Vous en avez rêvé ? ne quittez pas

Autre
Par Autre 20 Oct 2021 13:40

Le pass sanitaire conditionné à une 3e dose : Vous en avez rêvé ? ne quittez pas

Alors que l’épidémie “recommencerait à gagner du terrain”, d’après les spécialistes mondiaux de la situation internationale, le gouvernement n’exclut désormais plus de conditionner le pass sanitaire à un deuxième rappel vaccinal.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, c’est exprimé ce mardi 19 octobre sur RTL et estime qu’il y a trop peu de personnes “fragiles” qui ont eu recours au rappel. En effet, il précise qu’aux alentours de six mois après la deuxième dose, 6 millions de personnes sont éligibles. Malheureusement, malgré le matraquage permanent sur la population par toutes les voies possible, presse écrite, télévision, annonces publiques en magasin, etc., des bienfaits de la vaccination sur ce virus tueur, sur ces 6 millions, seules 2 millions de personnes auraient accepté ce deuxième rappel.

Cet outrage à l’intelligence publique des services de l’état, au chevet  des laboratoires sauveurs du monde, ne peut être laissé sans action rapide du gouvernement.

La méthode fonctionnant bien de l’introduction millimétrique est en cours avec cette annonce. En effet, vous remarquerez qu’à chaque action impopulaire prévue par nos dirigeants, la presse se fait toujours écho des réflexions pour le bien public précisant que le recours de telle ou telle solution n’est envisageable que dans un cas extrême, mais finit toujours par être validé à grands coups d’annonces officielles après différents débats plus ou moins stériles sur quelques plateaux de télévision ou de radio.

Personne ne pourra nous faire mentir sur ce point dans quelques semaines, car une fois de plus, nous avons la certitude que l’issue de cette annonce “impopulaire” sera par la suite introduite, et même défendue par la population elle-même, tellement reconnaissante à leurs sauveurs publics.

L’option de la prolongation du pass sanitaire jusqu’à l’été prochain fait partie de ce dispositif, car sans lui, plus de leviers possible sur l’extraordinaire sentiment d’une liberté retrouvée de la population soumise et docile.

Quelle merveilleuse machine marketing et politique. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises, car la peur est une arme brillamment utilisée mondialement par des élites bien peu scrupuleuse sur le devenir de ces concitoyens. Contrairement aux idées reçues, la vraie crise n’est pas encore passée et pourrait bien dans les mois à venir être bien plus cruelle que ces victimes collatérales des ambitions politico-économiques d’une poignée d’individus condamnable inexorablement lors du grand réveil.

Le plus terrible est l’oubli permanent des autres solutions thérapeutiques qui auraient très vraisemblablement sauvée des millions de personnes sur la planète. Mais cela n’est peut être pas d’actualité dans le projet du grand reset ?

C.M.

Merci à SXMINFO de m’avoir laissé m’exprimer sur ce sujet.
Un lecteur, Charles MIRALESSE de Pointe à Pitre

Autre
Par Autre 20 Oct 2021 13:40
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*