International : l’Iran aurait déployé ses chasseurs F-14 aux frontières du pays

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE janvier 3, 2020 15:35

International :  l’Iran aurait déployé ses chasseurs F-14 aux frontières du pays

L’armée de la République islamique a déployé des avions de chasse F-14 aux frontières du pays sur fond de tensions causées par la mort du général Soleimani dans un raid américain à Bagdad, rapporte la télévision publique iranienne.

Le Pentagone avait confirmé que les forces américaines en Irak avaient tué Qassem Soleimani, commandant des forces al-Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique, considéré par Washington comme une organisation terroriste. La frappe qui a tué Qassem Soleimani a été décidée par Donald Trump qui en assume la parfaite responsabilité. Les états-unis considérait que le général était responsable de la mort de “dizaines d’Américains” et orchestrait des attaques visant les bases de la coalition en Irak.

De son côté, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a promis une “vengeance terrible” aux États-Unis. D’après le Président Hassan Rohani, “la grande nation d’Iran et les autres nations libres de la région prendront leur revanche sur l’Amérique”.

Cette “déclaration de guerre” de Trump divise l’Amérique

“Le président Trump vient de jeter un bâton de dynamite dans une poudrière, et il doit au peuple américain une explication”, a dénoncé l’ancien vice-président Joe Biden, en lice pour la primaire démocrate en vue de l’élection présidentielle de novembre. “C’est une énorme escalade dans une région déjà dangereuse”, a-t-il insisté, dans un communiqué.

“La dangereuse escalade de Trump nous amène plus près d’une autre guerre désastreuse au Moyen-Orient”, a dénoncé Bernie Sanders, autre favori de la primaire démocrate. “Trump a promis de terminer les guerres sans fin mais cette action nous met sur le chemin d’une autre”, a poursuivi le sénateur indépendant.

Un affront aux pouvoirs du Congrès

Le chef démocrate de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants a déploré que Donald Trump n’ait pas notifié le Congrès américain du raid mené en Irak. “Mener une action de cette gravité sans impliquer le Congrès soulève de graves problèmes légaux et constitue un affront aux pouvoirs du Congrès”, a écrit dans un communiqué Eliot Engel.

“D’accord – il ne fait aucun doute que Soleimani a beaucoup de sang sur les mains. Mais c’est un moment vraiment effrayant. L’Iran va réagir et probablement à différents endroits. Pensée à tout le personnel américain dans la région en ce moment”, a quant à lui estimé Ben Rhodes, ancien proche conseiller de Barack Obama.

“Un président qui a juré de tenir les États-Unis à l’écart d’une autre guerre au Moyen-Orient vient dans les faits de faire une déclaration de guerre”, a réagi le président de l’organisation International Crisis Group Robert Malley.

“Soleimani était un ennemi des Etats-Unis, la question n’est pas là”, a noté le sénateur démocrate Chris Murphy dans un tweet. “La question est celle-ci: est-ce que l’Amérique a assassiné, sans autorisation du Congrès, la deuxième personnalité d’Iran, provoquant consciemment une guerre régionale massive?”

Les États-Unis invitent leurs ressortissants à quitter “immédiatement” l’Irak

“En raison des tensions accrues en Irak et dans la région, nous pressons les citoyens américains de quitter l’Irak immédiatement”, a exhorté le département d’État dans un tweet, en précisant «que toutes les opérations consulaires sont suspendues» à l’ambassade des États-Unis à Bagdad.

Des employés américains du secteur pétrolier en Irak, deuxième producteur de l’Opep, quittent vendredi le pays, a par ailleurs indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère irakien du Pétrole.

“Plusieurs employés américains sont déjà partis et d’autres continuent de quitter l’Irak”, a déclaré à l’AFP Assem Jihad, ajoutant que «la production n’est pas touchée et la situation est normale dans tous les champs de pétrole». De nombreux employés américains du secteur pétrolier avaient déjà quitté le pays depuis plusieurs mois, selon des cadres du secteur.

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE janvier 3, 2020 15:35

Les dernières infos

Suite...