Communiqué de presse de la Collectivité de Saint Martin après réunion du COT

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin décembre 19, 2019 05:17

Communiqué de presse de la Collectivité de Saint Martin après réunion du COT

Réunis en comité opérationnel technique (COT), mercredi 18 décembre à 16h30, les membres élus du conseil territorial, le président du CESC, la présidente de la CCISM, les représentants des conseils de quartier, les représentants des cultes et le vice-président du CTJ, ont travaillé sur un courrier conjoint adressé par le Président Gibbs à la ministre des outre-mer madame Annick Girardin, afin de répondre aux annonces de la ministre sur les ondes de Youth Radio, mardi 17 décembre, et à la confirmation par écrit qu’elle a adressée au Président Daniel Gibbs, ce mercredi.

Dans ce courrier conjoint, les membres du COT rappellent que la question du PPRN constitue toujours à ce jour une inquiétude majeure pour l’ensemble de la population saint-martinoise, malgré les avancées indéniables proposées par la ministre.
Les membres reconnaissent, en effet, que la nomination d’une mission interministérielle destinée à affiner l’élaboration du PPRN définitif est une mesure susceptible d’apporter un apaisement, et indiquent que dans ce contexte de tension avec l’Etat local, « il est nécessaire aujourd’hui d’avoir de nouveaux interlocuteurs, objectifs et disposant de la sérénité nécessaire pour résoudre cette crise majeure ». Les membres remercient à ce titre la ministre Girardin pour avoir souligné dans son courrier la nécessité de concevoir, dès que possible, une nouvelle organisation de la représentation de l’Etat à Saint-Martin.

Les membres reconnaissent néanmoins que malgré ces avancées, la réponse de l’Etat « n’est pas à la hauteur des enjeux et des attentes des Saint-Martinois et leurs représentants, qui demandent l’abrogation du PPRN par anticipation daté du 6 août 2019, ou à défaut d’obtenir, a minima, la suspension des effets du texte anticipé », pendant la durée des travaux de correction du PPRN.

Les membres demandent « de ne plus céder à la précipitation et d’utiliser les délais permis par les textes réglementaires, afin qu’un PPRN consensuel, techniquement irréprochable et socialement acceptable soit conçu dans la concertation, au plus tard avant le 1er juillet 2020 ».

A plus long terme, le Président Daniel Gibbs demande au nom de tous les membres de pouvoir discuter des perspectives de financement (FEI, enveloppe « outre-mer » d’action au logement), afin de consolider et parachever la reconstruction de Saint-Martin, dans le respect du développement économique du territoire et de la sécurité des personnes.

Les membres du COT considèrent qu’il reste une étape accessible à franchir pour que la crise du PPRN soit résolue. Ils espèrent une réponse rapide et favorable de madame Annick Girardin, afin que les derniers barrages soient levés.

Commenter avec votre compte Facebook

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin décembre 19, 2019 05:17
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire