Saint-Martin : Une grève générale à partir du 11 avril 2019 avec 8 organisations syndicales qui s’unissent pour faire plier l’impliable ?

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE avril 5, 2019 03:35

Saint-Martin : Une grève générale à partir du 11 avril 2019 avec 8 organisations syndicales qui s’unissent pour faire plier l’impliable ?


Un appel à la grève générale et illimitée à partir du 11 avril a été déposé en préfecture, pour une multitude de revendications, concernant les reconstructions post-Irma, le maintien du service public ou encore le règlement immédiat du conflit en cour à la CTOS.

Ce préavis de grève à été déposé mercredi par 8 organisations syndicales : SUD PTT GWA, FO, UNSA, FSU, SPEG, CGTG, UGTG et le collectif Soualiga United

Les revendications :

  1. le règlement immédiat du conflit en cours à la COM et à la CTOS
  2. l’ouverture immédiate de la négociation concernant l’avenir des résidents, le personnel et la construction du pôle médicosocial de l’EHPAD
  3. l’élimination des procédures compliquées et abusives pour la reconstruction de SaintMartin suite à l’ouragan Irma
  4. la mise en adéquation des formations et des besoins d’emplois sur le territoire
  5. la défense du service public et le maintien de tous les bureaux de poste en plein exercice
  6. la mise en sécurité et aux normes de tous les établissements scolaires de SaintMartin
  7. la mise à disposition de salles de classe dans les établissements permettant l’accueil de tous les élèves
  8. la fin de la co-intervention dans les collèges par manque de salles
  9. la mise à disposition d’un calendrier précis pour la reconstruction du collège Soualiga
  10. la reconstruction du CDI du lycée professionnel pour la prochaine rentre
  11. le suivi des travaux de reconstruction des établissements scolaires par la COM
  12. la finalisation des travaux engagés dans les établissements scolaires
  13. la reconstruction de la médiathèque
  14. la construction d’équipements sportifs permettant à tous les élèves la pratique sportive conforme aux textes réglementaires
  15. le respect de la convention collective des hôtels pour l’amélioration des conditions de travail
  16. la baisse des prix de vente au m2 pour les terrains situés dans la zone des 50 pas géométriques
  17. non à l’expropriation

Grosso modo, a compter du 11 avril, il faudra compter sur un blocage rapide de l’économie déjà bien fragile. On ne peut qu’espérer de l’intelligence dans les différents conflits afin de ne pas faire exploser la société civile Saint-Martinoise. Un dérapage incontrôlé de la colère de la rue aurait alors des conséquences tout aussi imprévisibles que la catastrophe Irma.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE avril 5, 2019 03:35
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire