Nick Conrad : ” Pendez les blancs ” a engendré une large polémique sur les réseaux sociaux

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE septembre 26, 2018 11:05

Nick Conrad :  ” Pendez les blancs ” a engendré une large polémique sur les réseaux sociaux

La chanson s’appelle PLB, pour “Pendez les blancs”… Le dernier clip de Nick Conrad a engendré une large polémique sur les réseaux sociaux.

Publiée sur YouTube le 17 septembre 2018, la vidéo a été partagée par les internautes comme une trainée de poudre, vidéo maintenant retirée de la plateforme en ligne car “elle ne respectait pas le règlement concernant les contenus incitant à la haine (video que l’on trouve encore largement sur la toile sur des republications…)

Les paroles sont on ne peut plus claires. Dans sa chanson PLB, le rappeur Nick Conrad interprète ce qui s’apparente a minima à une incitation à la violence, voire à un appel au meurtre. «Pendez les Blancs», exhorte-t-il. «Je rentre dans des crèches je tue des bébés blancs. Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands. Fouettez-les fort faites-le franchement, que ça pue la mort que ça pisse le sang», martèle-t-il encore.

Gérard Collomb, a été contraint de réagir immédiatement sur Twitter : ” je condamne sans réserve ces propos abjects et ces attaques ignominieuses. Mes services œuvrent au retrait sans délai des contenus diffusés. Il appartiendra à l’autorité judiciaire de donner les suites appropriées à ces odieux appels à la haine.”
Eric Ciotti comme beaucoup d’autres personnalités politique à également déclaré sur son compte Twitter : “Quelle ignominie! Le rappeur prédicateur de haine qui appelle à « Pendre les blancs » et « tuer des bébés blancs » doit être poursuivi et très lourdement condamné. J’appelle au retrait immédiat de cette chanson et de son clip des hébergeurs en ligne.”

Extrait des paroles : 

Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs,
Attrapez-les vite et pendez leurs parents,
Écartelez-les pour passer le temps.
Divertir les enfants noirs, de tout âges, petits et grands,
Fouettez les fort, faites le franchement
Que ça pue la mort que ça pisse le sang
Pendus aux arbres dans le vide sidéral
Que ces fruits immondes procurent un spectacle fascinant
Blafards et marrants
Ôtez leur toute vie, qu’ils soient des objets sans vie dès à présent
Possédez les, mettez vos noms sur leurs testaments

Refrain : « Pendez-les, pendez-les tous, pendez les Blancs ».

Pas de sentiments, qu’ils meurent tous en même temps
Donnez l’exemple, torturez devant le groupe
Ceux qui sont trop récalcitrants

 

On se pose la question cependant du degré recherché par le rappeur dans le message qu’il diffuse. A moins qu’il n’y est rien d’autre que l’ignorance, l’intolérance et le racisme. La question reste posée et justement, nous lui avons posé cette question directement depuis la page Facebook officielle de l’artiste. Pas de réponse à cette heure…

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE septembre 26, 2018 11:05
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire