SEREENA CARTY , CHAMPIONNE AUX CARIFTA GAMES!

Rédaction
Par Rédaction 29 Avr 2011 20:35

SEREENA CARTY , CHAMPIONNE AUX CARIFTA GAMES!

CREDIT PHOTO PATRICK TRIVAL

C’était la première fois, dans cette histoire qui perdure depuis 39 ans, que les Jeux CARIFTA ont faillis être annulés. Ces jeux, représentent la classe internationale des athlètes juniors ‘supérieurs’ de la région caraïbe.

Selon leur rapport, les Bahamas ont rejeté la possibilité d’organiser cette rencontre à Nassau en prenant la ferme décision de ne pas accueillir l’événement (qui attire plus de 1,000 athlètes) du fait du non respect des dates d’engagement des Amériques du nord et centrale…

La Trinité et Tobago était aussi envisagées comme une alternative possible, mais Ephraim Serrette, le président de l’Association Sportive Nationale a déclaré que la République insulaire de Jumeau n’était pas prête pour organiser cette  rencontre. Du fait, les jeux  CARIFTA de cette année, ont eu lieu  les 23-25 avril dans la Baie de Montego en Jamaïque …

Il ya 6 ans Sereena Carty (jeune élève du Collège de Quartier d’Orléans actuellement) décide de faire du sport, motivée par l’athlétisme lorsqu’elle voyait ses frères s’entrainer, elle rejoint l’Avenir Sportif de Saint Martin et Patrick Trival son entraîneur… Cette activité s’identifie rapidement comme un challenge pour cette très jeune fille. Sereena n’est pas encore habituée aux interviews mais nous a dit quelques mots :

« Je suis tout le programme d’entraînement, ça se passe bien au niveau scolaire, cela n’altère pas ma concentration. Mon rêve c’est Les Jeux Olympiques ! J’ai été émue et contente de recevoir cette médaille, au fond de moi je pensais que je gagnerai une médaille et je ne pensais qu’à ça pendant la course. Il y a de la pression et du stress pendant les jeux, je n’avais jamais vécu cette situation, c’est un plus pour moi…Je remercie vraiment mon coach, mon père, ma mère, tous ceux qui ont prié pour moi et Dieu que j’ai prié aussi beaucoup. »

SEREENA CE MATIN APRÈS L INTERVIEW

Patrick Trival, son coach:

« Sereena s’est vite rendue compte qu’il y a une culture athlétisme plus développée dans les autres îles de la caraïbe en général. C’est toute une population qui se déplace avec les athlètes dans une ambiance formidable, ces derniers sont hyper motivés et donnent vraiment le meilleur d’eux-mêmes. On retrouve tous les pays de la Caraïbe à Carifta Games, c’est l’antichambre des athlètes de très haut niveau. Les débuts de carrière de Sereena l’avèrent très prometteuse, c’est une enfant qu’il faut protéger, elle a d’énormes possibilités, de très grandes qualités, il faut travailler toutes les étapes avec Sereena pour l’aider à franchir le temps en se ménageant, ce sont nos motivations actuellement. Ses parents ont fait le déplacement jusqu’en Jamaïque, Sereena a pu trouver un confort psychologique, accompagnée des ses parents et de son coach, juste avant la finale notamment.

Elle est restée 3 ans en école d’athlétisme où elle a travaillé toutes les disciplines, l’an dernier elle a battu le record de la Guadeloupe sur 100 mètres benjamine. Nous avons donc monté le projet d’être prêts pour les Carifta Games (ses parents et moi) et nous l’avons conduite à transcender ses capacités, ce qu’elle a fait en Jamaïque en gagnant la médaille de bronze, un challenge très difficile et pas donné à tout le monde… Il y a l’importance de la médaille mais surtout sa performance 54’79 secondes en finale (sur 400m) à 14 ans. Cette performance la situe parmi les meilleurs juniors, en tant que minime première année, également meilleur espoir français, une performance donc à prendre en compte! Ketty Cham la Conseillère Technique Nationale, était présente aux jeux, chargée de l’athlétisme haut niveau Antilles Guyane, elle a considéré que sa performance était vraiment impressionnante…

Patrick Trival et Sereena

Le prochain challenge dans l’immédiat est le championnat de Guadeloupe, la première semaine du mois de Juin. Ensuite, à la fin de saison, elle n’aura pas encore l’âge de participer aux championnats de France (à partir de 16 ans) ; nous travaillerons donc encore cette année aux prochains Carifta Games de 2012. Les entraînements seront personnalisés pour que Sereena puisse progresser dans un premier temps et s’améliorer. Son programme est en préparation et finalisé dans un mois. Je ne pense pas que nous soyons dans les meilleures conditions pour ce faire, car cette année a été difficile : pour participer aux Carifta Games il fallait que Sereena réalise des minimas, le club n’a pas reçu de subventions l’an dernier, nous avons dû partir en Guadeloupe 5 week-end pour réaliser ces minimas et être sélectionnés. Nous avons fait appel à des donateurs  privés que je tiens à remercier pour leur aide ainsi que la collectivité qui offrait quelques billets sans pouvoir tout couvrir. Nous avons besoin de plus de moyens car Sereena doit faire des stages avec d’autres athlètes pour s’aiguiser à la compétition; il lui faudra partir voir ailleurs pour qu’elle puisse courir… Sereena est une enfant qui a bien la tête sur les épaules, elle sait où elle va, on en parle clairement. C’est la première fois que je conduis à ce niveau là une athlète qui remporte une médaille, j’ai grandi avec elle. Sereena a pu toucher de près le haut niveau pendant les jeux, elle sait que le travail, la disponibilité, l’assiduité  et aussi la découverte de tout ce qui entoure un athlète l’attend!

C’est avec grand plaisir qu’SXMinfo a rencontré cette jeune athlète et son coach. Nous suivrons l’évolution de la jeune fille qui rêve des J.O et dont l’étoffe et la détermination laissent augurer d’une suite pleine de réussite. Tous ceux qui souhaitent soutenir cette grande sportive  peuvent joindre le club par l’entremise de Patrick Trival au 0690 75 16 85 pour faire un don (les petits ruisseaux font les grandes rivières) afin d’assurer les meilleures conditions de préparation de la prochaine saison.

Rédaction
Par Rédaction 29 Avr 2011 20:35