Saint-Martin : Soirée des Vœux et du (re)lancement du Saint-Martin’s Week

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE janvier 8, 2017 22:43

Saint-Martin : Soirée des Vœux et du (re)lancement du Saint-Martin’s Week

Vendredi dernier Jean-Paul Fischer conviait annonceurs, politiques, associations, partenaires et amis du Saint-Martin’s Week à partager un moment de convivialité au Yacht Club, à deux pas des bureaux qu’il a hanté pendant tant d’année et face à cette baie de Marigot sur laquelle il a tant posé son regard…

Environ 150 personnes avaient répondu à l’invitation. Parmi eux, on a pu apercevoir notamment Louis-Constant Fleming, Alain Richardson, quelques élus et personnels de la Collectivité. L’absence du Sénateur et du Député fût remarquée… le temps que les discussions s’amorcent. Détail sans importance mais qui m’a fait sourire : toute la presse locale avait été invitée, non pas pour couvrir l’événement mais en tant que confrères, mais seul le Daily Herald semble avoir eu la dragée assez haute pour répondre présent…

Pas de long discours, ni formalisme protocolaire, la soirée était organisée dans un format propice aux échanges et à la proximité… mais pour autant un discours clair du nouveau patron du Saint-Martin’s Week : “Je ne serai pas candidat aux élections territoriales de 2017 et je n’ai pas racheté le journal pour supporter ma candidature ou une quelconque candidature…”. Le ton est donné et les sourires ont pu ressembler sur certains visages à de grands “ouf”. Pour autant, comme le disait Charles Pasqua : “Les promesses des hommes politiques n’engagent que ceux qui les écoutent.” Mais Jean-Paul Fischer est-il homme politique ?

Quoiqu’il en soit, la feuille de route du Saint-Martin’s Week V2 a été clairement annoncée et il est évident que le média prêtera tout ce dont il dispose de matière grise à alimenter les trois mois à venir d’analyses et notamment de celles qui seront nécessaire au décryptage des trajectoires et programmes de nos élus en devenir… Ok… et après me direz-vous ? Ben après… ce sera pareil au détail près que celui qui aura gagné les élections, au delà de la pauvre opposition auquel il devra faire face au sein du Conseil Territorial, devra aussi compter sur le pouvoir qui est celui de la presse d’opinion.

Car c’est bien là le grand changement affirmé par Jean-Paul Fischer : “Le journal ne sera pas partisan mais il sera et est déjà un journal d’opinion parce qu’il faut avoir du courage pour éditer ce type de journal et que Saint-Martin a besoin d’outils courageux. Je veux que le journal devienne un lien entre les communautés, entre les employeurs et les demandeurs d’emplois, entre les socio-professionnels, entre les associations…”.

Discours court mais posé, clair et sans langue de bois.

Une fois la présentation de l’équipe effectuée, part de l’héritage du Saint-Martin’s Week et d’un renouvellement assumé localement, la soirée s’est poursuivie sous une forme conviviale, presque familiale, où tous ont pu se rencontrer et échanger dans une mixité qui pourrait faire pâlir tous les nostalgiques de la Friendly Island, sans barrières communautaires ni même socio-professionnelles, dans une ambiance teintée d’un enthousiasmant volontarisme de toutes parts… Un souffle de renouveau et une envie de faire ont soufflé sur la Marina Fort Louis vendredi soir, tant et si bien que les convives ont quitté les lieux, avec réticence mais avec le sourire.

Je ne serai pas parfaitement honnête, et j’aime à l’être, en vous disant que je ne suis pas touché par ce moment… le développement de la version dématérialisée du Saint-Martin’s Week m’a été confiée au travers d’une poignée de main, à l’ancienne, comme j’aime, et je retrouve dans l’équipe de vieux confrères avec qui nous avons et savons travailler, en nous oubliant parfois, mais en n’oubliant jamais le territoire sur lequel nous vivons.

C’est une belle histoire que la reprise du Saint-Martin’s Week et cette soirée a su rappeler que Saint-Martin avait encore la possibilité de s’en écrire une aussi… ensemble.

F.L.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE janvier 8, 2017 22:43
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire