URGENT GUADELOUPE : Le Marathon International de la Guadeloupe annulé au dernier moment [MAJ]

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE décembre 15, 2016 20:45

URGENT GUADELOUPE : Le Marathon International de la Guadeloupe annulé au dernier moment [MAJ]

Aujourd’hui à 19h30, l’organisation du Marathon International de Guadeloupe a reçu de la préfecture un arrêté préfectoral interdisant la manifestation qui devait avoir lieu le 18 décembre, soit dans moins de 72 heures !

[MAJ 11h43] Lien fourni par la prefecture pour visualiser l’arrêté : https://fr.calameo.com/read/0044913428c79fd27ff5a

[MAJ 08h51] Ajout suite copie arrêté… Ne donnant rien de plus comme information…

[MAJ 00h00] Mise en ligne partielle de l’Arrêté de l’interdiction préfectoral. On peut constater que la demande d’autorisation de l’association organisatrice de l’événement date du 04 octobre 2016, ce qui semble être fait dans un laps de temps largement suffisant. Nous attendons la réponse éventuelle de la préfecture dans la journée de vendredi 16 décembre si nous arrivons à avoir un interlocuteur.
Les réseaux sociaux s’enflamment, de nombreux participants ont engagé des frais importants pour se rendre en Guadeloupe mais aussi, des frais et du travail de préparation pour ce marathon et demandent le remboursement. Les déceptions sont évidemment compréhensibles de la part des coureurs qui ne comprennent pas cette décision des services de l’Etat surtout à la lecture des arguments cités.

[MAJ 21h10] Nous venons de nous entretenir avec un des organisateurs du marathon. Il se dit totalement abattu par la surprenante décision de la préfecture. Encore la semaine dernière, la réunion s’était parfaitement bien passé. Les organisateurs ont tout fait dans les règles de l’art et ont pris de nombreux engagements, tous respectés afin de garantir la sécurité de l’événement. Il faut croire que les services de l’état en ont décidé autrement. Nous allons bien évidemment aller plus loin dans les réponses à cette situation et nous devrions rentrer en contact dès demain matin avec la préfecture afin d’avoir la version de l’état sur ce dossier qui risque de ne pas passer inaperçu sur le plan local mais également international.

 Sur un communiqué publié sur la page Facebook du Marathon, les organisateurs annoncent que la manifestation sportive est annulée pour les raisons suivantes :
– Evénement considéré à haut risque pour la santé des participants.
– Épreuve de longue durée en Milieu chaud et humide.
– Éloigné d’au moins 30′ des moyens de secours d’urgence.

Un mailing é également été envoyé aux participants.

Nous cherchons pour le moment à avoir des informations sur l’arrêté et les conditions exacts de demande d’autorisation et de refus.

Il semble absolument inconcevable qu’un événement de cette ampleur,à la portée internationale,  puisse être annulé à moins de 72 h
De nombreux participants viennent de loin, ont engagé des frais, ce sont organisés, ont pris des congés etc…
Certains d’entre eux sont déjà sur l’ile et ne sont pas probablement encore averti de la situation, le site officiel n’étant toujours pas à jour pour informer les participants.

La décision de la préfecture est incompréhensible.

Nous cherchons à avoir plus de détails et nous reviendrons sur cette information le plus rapidement possible.

Commenter avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE décembre 15, 2016 20:45
Écrire un commentaire

9 Commentaires

  1. Marie Josee Minicucci décembre 16, 07:41

    ??????

  2. Nathalie Romero décembre 16, 11:19

    Eh oui Marie Jo une belle rencontre sportive tombe à l’eau c’était une première en Guadeloupe …..Patrice devait participé en relais avec un pote ….Mais aujourd’hui je pense particulièrement aux organisateurs de cette première et aux coureurs qui ont suivi une préparation marathon …… espère rond que ce ne soit que partie remise.Je t’embrasse ma belle sans oublier Simone te. ..

  3. Marie Josee Minicucci décembre 16, 12:03

    Mais c est quoi les risques pour la santé c est ce que je n ai pas compris

  4. Nathalie Romero décembre 16, 12:41

    Tout est flou malheureusement et les organisateurs avaient pris en considération tous les critères. …J ’ espère qu’ils vont rebondir après cette immense déception ……

  5. ausecours décembre 16, 08:48

    c’est bien la ou l’on comprend la fracture de l’état et des domiens. c’est totalement irresponsable d’interdire cette manifestation, de plus, à moins de 72 heures. Le préfet et sa clique sont des cons et des irresponsables. Le ministre des sports doit être convoqué et mettre au clair les individus qui ont permis cet énorme gâchis.

  6. Marie Josee Minicucci décembre 16, 12:57

    Bon ??? je t embrasse pin up j ai vu marie au cross et Sandra Durand au téléthon ????

  7. remboursez décembre 16, 10:30

    il faut harceler la prefecture:

    Rue de Lardenoy
    Basse-Terre

    0590 99-3900

    http://www.guadeloupe.pref.gouv.fr/

    Il faut attaquer en justice cette décision. Rendre responsable les services de l’état pour rembourser les coureurs.

  8. doute décembre 16, 11:59

    y a quand meme un doute sur l’organisation… ce qui n’avait pas été montré sur les captures d’écrans c’est la mention 2 qui indique que : Considérant que les éléments apportés par l’organisation ne répondent pas aux prescriptions émises par l’état lors des réunions du 8 et 12 décembre derniers… Pourquoi si tardivement ? quelles sont des prescriptions émises ?
    Il y a peut être un vrai gros problème, ce qui expliquerai que le préfet est pris cette décision grave à 3 jours de la course ?

  9. herve décembre 18, 18:48

    Il fallait sans doute prévoir la course avec un parapluie sur la tête pour se protéger du soleil, promettre de ne pas courir et avoir près de soi un accompagnant avec de l’eau? Ou alors des étapes courtes de 200 m par exemple? heu… 100 m, ne sait jamais!

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*