MJP (Mouvement pour la justice et Prospérité) : Bonne rentrée à tous

Autre
Par Autre septembre 21, 2016 22:27

MJP (Mouvement pour la justice et Prospérité) : Bonne rentrée à tous

En ce début d’année scolaire, notre mouvement M.J.P (Mouvement pour la justice et Prospérité) se permet de souhaiter à l’ensemble des partenaires de l’éducation nationale et du corps enseignant en particulier, une bonne rentrée scolaire.

Nous profitons aussi de cette occasion pour saluer et souhaiter la bienvenue à ceux et à celles qui débarquent à Saint-Martin pour la première fois.

Nous invitons tous les membres de la communauté scolaire à donner le meilleur d’eux-mêmes, et de tout mettre en œuvre afin d’accompagner le plus grand nombre vers la réussite scolaire, malgré certes des conditions de travail difficiles.

Il nous semble nécessaire et urgent de rappeler que les résultats scolaires à Saint-Martin ne sont pas satisfaisants (moins de 30% de réussite au BAC d’une même classe d’âge).

Il convient aussi de souligner que la pénurie de professeurs des écoles que nous connaissons en ce moment et qui s’ajoute au manque flagrant d’enseignants dans le secondaire, ne sont pas de nature à améliorer la situation.

Comme vous le savez, les sociologues du monde entier s’accordent à dire que l’échec scolaire fait le lit de la délinquance et de l’insécurité, et à cela, on peut ajouter qu’il représente un énorme gâchis sur le plan humain de même que financier.

Notre mouvement a pris conscience de l’ampleur de ce désastre social sur le territoire. Nous tenons à préciser que nous n’avons nullement l’intention de rester insensible face à ce gâchis, voire appliquer la politique de l’autruche comme le font certains. Nous entendons tout mettre en œuvre afin de relever ce défi majeur. Nous nous engageons à promouvoir une véritable politique publique qui englobe le développement de la culture, de l’éducation et de la formation professionnelle. Cette politique se traduira par l’application immédiate des articles  6314 -9 et 6314-10 de notre loi organique. Dans un souci de clarté, nous vous informons que ces articles fixent le cadre de l’organisation de l’enseignement à St-Martin au travers de la signature d’une convention entre l’Etat et la Collectivité.

A ce stade, nous estimons qu’il est utile de rappeler que notre mouvement a été créé à partir des valeurs fondatrices de notre société. Nous croyons toujours en ces valeurs. Nous croyons à l’éducation, à la culture, au respect d’autrui et au sens de la responsabilité.

A l’heure où nous nous exprimons, nous savons pertinemment que certains candidats très ambitieux préconisent un modèle de développement économique qui néglige un besoin préalable majeur. Contrairement à ce qu’ils proposent, notre équipe reste fortement attachée à une stratégie de développement économique qui s’adosse à un véritable plan de formation de nos jeunes. Nous sommes convaincus que le développement des ressources humaines est un facteur crucial pour la relance de l’économie de St Martin. La formation de jeunes cadres sur place ou à distance favorisera sans nul doute leur insertion dans le tissu économique et social de l’île.

Face à une jeunesse rongée par la désespérance,  nous n’avons pas droit à l’erreur. Nous avons le devoir et l’obligation morale de préparer l’avenir de cette dernière, de manière pragmatique et réaliste.

Il est urgent de penser la santé, l’urbanisme, l’éducation, la protection de l’environnement et tout ce qui permet de construire l’avenir de notre île. Pour nous accompagner dans cet effort de réflexion et de préconisation, nous comptons privilégier le retour de nos forces vives au pays.

Pour conclure, nous retournons vers le corps enseignant afin de leur demander de bien vouloir transmettre ce qui pourrait un jour aider un jeune à se tenir droit dans la vie :le courage, la lucidité, le sens de l’effort, le goût de la responsabilité.

Louis Mussington

Président MJP

Commenter avec votre compte Facebook
Autre
Par Autre septembre 21, 2016 22:27