Guadeloupe : L’emploi et le marché du travail en relative bonne forme

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà juillet 28, 2016 15:11

Guadeloupe : L’emploi et le marché du travail en relative bonne forme

PUB

Dans sa lettre du mois de juillet, l’Institut d’Emission des Départements d’Outre-mer (IEDOM) aborde, entre autres sujets, des informations concernant la Banque de France et l’Union Européenne, ainsi que le rapport annuel de l’IEDOM sur l’actualité financière en Guadeloupe pour l’année 2015. Tour d’horizon sur l’emploi et le marché du travail en Guadeloupe pour le 1er trimestre 2016.

La DIECCTE (Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de Guadeloupe a publié une note sur la situation qui concerne le front de l’emploi, principalement sur le marché du travail à la fin du mois de mars 2016.

Ainsi, l’emploi salarié privé en Guadeloupe augmente, en glissement annuel, de 3,1 % pour ce premier trimestre, contre +0,8 % au 4e trimestre de 2015. Suite à cette augmentation, le nombre de salariés du secteur public est de 74 079, en données corrigées des variations saisonnières, selon la formule consacrée. Cette hausse concerne tous les secteurs, avec une plus importante évolution dans le domaine de l’agriculture de l’ordre de +6,5 %.

L’intérim connaît une importante croissance, puisque le nombre de contrats signés augmente de 94,2 % et les DPAE (Déclarations préalables à l’embauche) progresse de 3,4 % sur un an.

Egalement sur un an, Pôle Emploi connaît une progression de 27,3 % sur le nombre d’offres d’emploi que ce service a collationné. Toutefois, l’IEDOM note que « à l’inverse, les offres non durables, inférieures à 6 mois, reculent de près de 20 %. Pour leur part, les demandeurs d’emploi de catégorie A diminuent de 3,1 % sur un an ».

Les licenciements économiques sont en baisse, puisque au 1er trimestre 2016, Pôle Emploi en a comptabilisé 332, soit une baisse de plus de 20 % sur un an.

L’IEDOM a fait un détour par les îles du Nord et fait remarquer que le 27 juin, le Conseil territorial de Saint-Barthélemy a approuvé l’affectation du résultat définitif 2015 au budget de l’année en cours. Avec le report des exercices antérieurs et des restes à réaliser en investissement, le budget se monte à 22,8 millions d’euros.

Le Conseil territorial a aussi décidé une première modification du budget qui intéresse des attributions supplémentaires pour des dépenses d’entretien et de réparations de voiries pour un montant de 150 mille €, l’aéroport bénéficie de 400 mille € supplémentaires et 550 mille € vont être destinés aux travaux d’enfouissement du réseau électrique.

L’IEDOM a consacré quelques lignes à la décision défavorable du Conseil constitutionnel envers la Collectivité de Saint-Martin à propos de la DGC (Dotation générale de compensation). Un sujet sur lequel nous ne reviendrons pas…

Octavi de Lloà

Commenter avec votre compte Facebook

PUB

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà juillet 28, 2016 15:11
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Les dernières infos

Suite...