Sebastien Jallamion dit non : ” Je commets un acte de résistance car je suis astreint à une obligation de réserve “

Autre
Par Autre 18 Juin 2016 15:43

Sebastien Jallamion dit non : ” Je commets un acte de résistance car je suis astreint à une obligation de réserve “

Le discours de Sébastien Jallamion à la manifestation en hommage aux policiers tués à Magnanvillene ne passe pas inaperçu sur la toile !

Tandis que François Hollande présidait vendredi 17 juin une cérémonie d’hommage national au couple de policiers assassiné par un homme se revendiquant de l’État islamique, Sébastien Jallamion avait refusé de serrer la main du président François Hollande et du premier ministre Manuel Valls. Le fonctionnaire entendait dénoncer le manque de moyens de la police. Il a eu une brève explication avec Manuel Valls, qui suivait le chef de l’État.

Sébastien est connu pour avoir à plusieurs reprises alerté les services de l’état et les citoyens à travers les réseaux sociaux et divers forums et blogs. Agressé en avril dernier dans les rues de Lyon, il n’a jamais caché son doute sur les commanditaires de l’agression particulièrement violente dont il a fait l’objet.

La dernière intervention de Sébastien ne va pas plaire, mais pas du tout à notre gouvernement, c’est une évidence. Ceci dit, la mayonnaise semble “prendre” comme on pourrait le penser auprès de ses collègues. Une sorte de mouvement de résistants au sein de la police, de fonctionnaires qui ne souhaitent plus accepter d’être à la merci des voyous et en permanence jeté en pâture au peuple.

En effet, dans son discours, Sébas­tien Jalla­mion ne se montre absolument pas tendre  avec les poli­tiques. Tout d’abord, c’est Nico­las Sarkozy qui prend la première volée de bois vert à qui il reproche d’avoir supprimé beau­coup trop de postes : ” Ce sont 12 500 poli­ciers et gendarmes qui ont été suppri­més “. Le fonc­tion­naire de police évoque aussi les ” sous-effec­tifs ” et déplore la situa­tion actuelle des gardiens de la paix. ” Ces postes n’ont toujours pas été compen­sés alors que l’aug­men­ta­tion de l’ac­ti­vité poli­cière ne cesse de peser sur l’ac­ti­vité de mes collègues qui se retrouvent jusqu’à deux, trois cents dossiers par fonc­tion­naire. C’est ingé­rable “.

À l’évidence, Sébas­tien Jalla­mion est convaincu et le dit sans retenue que ceux qui sont respon­sables de cette situa­tion de crise sont celles et ceux qui ont voté socia­listes. ” Ces gens-là ne sont pas arri­vés au pouvoir par un coup d’état ” déclare-t-il. Le fonc­tion­naire de police ne lâche rien : ” Je réitère l’ap­pel à la résis­tance que j’ai lancé à l’en­semble de mes collègues, je les appelle à faire la même chose que moi, à se dépar­tir de leur obli­ga­tion de réserve de manière à infor­mer la popu­la­tion car ce sont eux les élec­teurs qui peuvent mettre à notre tête un exécu­tif qui tient la route ! “.

D’après les nombreux soutiens en interne de ses collègues, il se pourrait bien que cette fois-ci, les mots du fonctionnaire de police ont enfin été entendus…

La page Facebook en soutien à Sébastien Jallamion ICI

 

Autre
Par Autre 18 Juin 2016 15:43

Les dernières infos

Suite...
Abonnement WPServeur
Euro0.934
17 Juin · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 16 Jun 2024 23:05 UTC
Latest change: 16 Jun 2024 23:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀