Le groupe Eagles of Death Metal a terminé son concert du 13 novembre à l’Olympia hier soir

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey février 17, 2016 11:57

Le groupe Eagles of Death Metal a terminé son concert du 13 novembre à l’Olympia hier soir

Ils sont remontés sur scène pour terminer le concert entamé le 13 novembre dernier au Bataclan, interrompu par des barbares qui ont tué 90 personnes. Le groupe de rock Eagles of Death Metal l’avait promis, ils sont remontés hier soir sur scène pour une soirée très riche en (beaucoup d’) émotions.

Une soirée de larmes, de recueillement, de joie, une soirée de souvenirs (très) lourds à l’Olympia hier soir avec le groupe Eagles of Death Metal venu terminer son concert du 13 novembre interrompu de la manière la plus sanglante qui soit.

Une ambiance très contrastée rapportée par les journalistes sur place : entre la joie de voir (ou revoir) le groupe sur scène & la tristesse, les souvenirs très difficiles à regarder en face. Aucune peur de subir une nouvelle attaque tant la sécurité était importante, mais pour ceux qui étaient présents le 13 novembre dernier le moment n’est pas facile à vivre, comme cela a été le cas pour Alexis assis près d’une porte de sortie et qui raconte aux Inrocks « Ce qui a été le plus dur pour moi, c’est le son des deux batteries en live. Le bruit de la caisse claire me rappelle celui des armes ».

Mais le groupe de rock s’est donné à fond pour cette soirée ! Les membres du groupe apparaissent sur scène sur la chanson « Il est cinq heures, Paris s’éveille » et sous une longue ovation du public. « On va passer un bon moment ce soir, personne ne pourra nous arrêter » lance le leader du groupe, Jesse Hughes en arrivant. Une minute de silence a été observée après le premier titre, enfin tenté tant la foule était en délire. Le titre « Kiss the devil », joué au moment de l’entrée des terroristes dans la salle en novembre n’a par contre pas été rejoué .

Vivement rappelés sur la scène à la fin du concert, Jesse Hughes est revenu avec une guitare aux couleurs de la France. Descendu de la scène il est venu longuement enlacer une jeune femme dans un mélange d’applaudissements et de larmes. Les dernières notes de musique laissent place à la Marseillaise reprise par tout le public.

Une équipe de psychologues était présente toute la soirée dans la salle de l’Olympia pour soutenir les survivants et proches de victimes.

Eagles of Death Metal va désormais continuer sa tournée internationale, suspendue après les attentats et donnera notamment deux autres concerts en France : Nîmes le 2 mars et Lille le 7 mars.

Commenter avec votre compte Facebook

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey février 17, 2016 11:57
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*