We love Saint-Martin : communiqué de presse relatif aux risques des sargasses

Association
Par Association février 1, 2016 09:45

We love Saint-Martin : communiqué de presse relatif aux risques des sargasses

SARGASSES : PARI RISQUÉ DE L’ÉTAT POUR SXM EN 2016

L’association de défense de l’environnement et du cadre de vie WE LOVE SAINT-MARTIN a pu rencontrer hier 2 hauts fonctionnaires de la mission inter-ministérielle sur les Sargasses.

Ces représentants de l’Etat ont le sentiment que l’action des Brigades Vertes équipées de pelles, couplée à la machine Scarbat des Five Stars de la Baie Orientale suffira à contrer les effets sanitaires des prochains arrivages.

Cette posture des représentants de l’Etat est risquée car elle ne s’appuie sur aucune analyse précise de l’efficacité des moyens actuels pour faire face aux prochains arrivages massifs attendus au printemps.

Pourtant, il faut s’interroger sur les 2 points suivants :

1/ les Brigades Vertes ont ramassé en moyenne 10 tonnes de Sargasses par jours ces 3 derniers mois, soit l’équivalent d’une seule plaque de Sargasses de 15m x 15m par jour.

Comment pourront-ils faire malgré leur courage pour faire face à plusieurs plaques de cette taille, voire plus grandes arrivant quotidiennement, et simultanément sur les baies de Cul de Sac, Baie Orientale, Baie de l’Embouchure et Baie Lucas ?

2/ l’efficacité de la machine de collecte des algues de la Baie Orientale, arrivée fin Novembre, n’a pas encore pu prouver son efficacité.

Mais l’optimisme des représentants de l’Etat répond bien sûr à une réalité financière :

“Saint-Martin est une île pauvre”, et les fonctionnaires de la Collectivité sont déjà nombreux nous ont rappelé ces haut fonctionnaires de la mission ministérielle.

“Le financement de matériel n’est pas un problème” nous ont ils répété, mais c’est le financement par l’Etat de nouvelles dépenses de fonctionnement qui est exclu !

En effet, l’Etat ne voudra pas consacrer en 2016 pour des dépenses de fonctionnement pour lutter contre les Sargasses à Saint-Martin plus que les 100 000 Euros déjà alloués en urgence au financement des Brigades Vertes.

A la Collectivité ou aux particuliers / professionnels impactés par les Sargasses de payer le complément !

Face à cette situation, 3 options sont à envisager :

1/ former les Brigades Vertes ou des fonctionnaires existants des services techniques de la Collectivité au fonctionnement et à l’entretien de machines de collectes à acquérir par la Collectivité avec le soutien de l’Etat et/ou de l’Europe.

2/ faire changer d’avis l’Etat en apportant la démonstration CHIFFRÉE que l’impact des Sargasses sur la santé et l’économie touristique de Saint-Martin justifie le financement par l’Etat de solutions de collecte mécanisées disponibles à très court terme.

3/ espérer l’arrivée providentielle d’un entrepreneur pourvu d’une solution pour valoriser les Sargasses de SXM et les collecter à ses frais. Mais ce ne sera pas avant quelques années !

Commenter avec votre compte Facebook
Association
Par Association février 1, 2016 09:45

Les dernières infos

Suite...