ZIKA – Beaucoup de réactions après la déclaration de Marisol Touraine

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 29, 2016 10:48

ZIKA – Beaucoup de réactions après la déclaration de Marisol Touraine

Marisol Touraine avait recommandé aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans les Antilles-Guyane. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir plusieurs politiques, dont la ministre des Outre-Mer et le député de la Martinique.

La ministre de la santé avait recommandé hier aux femmes enceintes de différer leurs voyages dans les Antilles-Guyane, où sévit en ce moment le Zika. La ministre des Outre-Mer George Pau-Langevin a tenu à répondre et relativiser cette recommandation. Pour elle « il n’y a pas de solutions aussi drastiques (à prôner) que de dire ‘n’allez pas dans les Antilles-Guyane’ » lors d’une interview donnée à Sud Radio et Public Sénat.

La ministre a ajouté que les femmes enceintes devaient être prudentes à cause des malformations que le virus pouvait causer aux fœtus, mais que si une femme enceinte « met du produit antimoustique, dort avec une moustiquaire ou avec une clim fraiche, elle a un risque très limité ».

George Pau-Langevin a assuré que tout était fait sur les territoires concernés pour éliminer les moustiques.

Mais la ministre des Outre-Mer n’a pas été la seule à s’exprimer après les déclarations de Marisol Touraine. Serge Letchimy, député de la Martinique, a regretté dans un communiqué que le message de la ministre de la Santé s’adresse seulement aux femmes enceintes de métropole sans faire de recommandations aux femmes enceintes habitant les territoires touchés.

Voici sa déclaration : « Serge letchimy  regrette la déclaration  de la ministre de la santé  madame Marisol Touraine concernant la Martinique et la Guyane à propos du zika. L’enjeu  c’est de travailler à l’éradication du Zika, de mettre en place dès mesures préventives sanitaires   pour tous et  non de distinguer  les femmes touristes enceintes de l’hexagone  de celles qui vivent  dans ces territoires dont certaines attendent aussi des bébés. Une mobilisation locale et nationale s’impose comme nous l’avons fait il y 2 ans contre le chykungunia. »

Commenter avec votre compte Facebook

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 29, 2016 10:48
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*