Pour la première fois depuis 1969, l’espérance de vie est en baisse en France

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 19, 2016 13:50

Pour la première fois depuis 1969, l’espérance de vie est en baisse en France

Selon un rapport de l’Insee l’espérance de vie a diminué et le nombre de décès a augmenté en France en 2015. Une situation exceptionnelle mais rien d’alarmant pour les spécialistes.

L’Insee vient de dévoiler son bilan démographique pour l’année 2015 et il en ressort que l’espérance de vie a baissé en France l’année passée. En effet, l’espérance de vie à la naissance a baissé de 0,3 an pour les femmes et de 0,4 pour les hommes, en comparaison avec l’année 2014, ce qui équivaut à 115 jours de moins pour les femmes et 93 jours pour les hommes. Cela n’empêche pas l’hexagone d’avoir une espérance de vie élevée : les français vivement en moyenne 78,9 ans et les françaises 85 ans.

Le rapport de l’Insee donne des explications à ces chiffres. Tout d’abord le nombre de décès est la plus élevé depuis la seconde guerre mondiale. Il y a eu 41 000 décès supplémentaires en 2015, par rapport à l’année passée. Trois phénomènes peuvent l’expliquer : un épisode grippal les 3 premiers mois de l’année, la canicule du mois de juillet et enfin la vague de froid en octobre dernier.

A cette mortalité en hausse s’ajoute une natalité en baisse ! Le taux de fécondité est passé sous la barre des 2 enfants par femme (1,96). De plus les femmes ont des enfants toujours plus tard, l’âge moyen du premier enfant est passé à 30,4 ans l’année passée, contre 30,3 ans en 2014.

Rien d’alarmant pour autant, selon plusieurs spécialistes 2015 n’a pas été une bonne année pour plusieurs facteurs, mais l’évolution générale de l’espérance de vie montre qu’elle est à la hausse.

Commenter avec votre compte Facebook
Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 19, 2016 13:50

Les dernières infos

Suite...