La complémentaire santé devient obligatoire dans les entreprises du secteur privé

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey décembre 30, 2015 12:00

La complémentaire santé devient obligatoire dans les entreprises du secteur privé

PUB

Dans quelques jours une complémentaire santé devra obligatoirement être proposée par les entreprises à leurs salariés. Un bon moyen d’améliorer les conditions de vie de certains employés, particulièrement dans les petites structures.

Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé devront obligatoirement proposer à tous leurs salariés une complémentaire santé. La moitié sera payée par l’entreprise, le reste est à la charge du salarié. Aujourd’hui les entreprises n’avaient pas l’obligation d’en proposer à leurs salariés et les TPE et PME étaient les plus rares à le faire.

Jusqu’à maintenant les salariés pouvaient choisir leur propre mutuelle (à leur charge) ou ne pas en prendre et payer la partie des soins qui n’était pas remboursée par la sécurité sociale. 400 000 salariés n’étaient pas couverts par une mutuelle et 3,6 millions vont laisser leur contrat personnel dans quelques jours.

Les entreprises peuvent choisir la complémentaire santé qu’elles proposeront. L’état a tout de même fixé un minimum qui inclut : le remboursement de la totalité du forfait journalier hospitalier, la prise en charge à 125% des soins dentaires, 100€ tous les 2 ans pour les frais d’optique. La couverture des enfants ou conjoint peut être inclus mais n’est pas obligatoire.

Si un salarié quitte l’entreprise il pourra continuer de toucher cette complémentaire santé, jusqu’à 12 mois s’il est licencié.

Commenter avec votre compte Facebook

PUB

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey décembre 30, 2015 12:00
Écrire un commentaire

1 Commentaire

  1. Dom décembre 30, 20:04

    “Soyons clairs, net et précis, le contrat des mutuelles privées est le suivant : vous me donnez mille euros, et je vais vous en rendre cinq cent. Le reste, ce sont nos frais de gestion, des millions d’euros de frais de publicité (pour vendre un chat crevé, il n’en faut pas moins) les salaires mirobolants de nos directeurs, les dividendes à deux chiffres de nos actionnaires, sans oublier les 10% d’impôt versé à l’Etat..

    Et nous nous sommes arrangés pour que la mutuelle soit obligatoire pour les salariés, et pour vous entourlouper avec votre assentiment et sous vos applaudissements.

    Tous en cœur: “Merci, les Mutuelles !”

    VOIR ARTICLE COMPLET
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-mutuelles-securite-165302

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Les dernières infos

Suite...