Collectivité de Saint-Martin : Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 17 Déc 2015 18:00

Collectivité de Saint-Martin : Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

Objet : communiqué de presse

Marigot, mercredi 16 décembre 2015 : Réunis en séance plénière du Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), le mardi 15 décembre 2015 à l’hôtel de ville, la vice-présidente Ramona Connor, la préfète Anne Laubies et le vice-procureur Mickael Ohayon, ont validé par une signature officielle la stratégie territoriale de prévention de la délinquance et de sécurité, de Saint-Martin. Cette stratégie, signée en présence des institutions et associations partenaires du CLSPD, se déclinera en actions concrètes sur le terrain et sera appliquée sur une durée de trois ans, de 2016 à 2018.

En préambule de la séance, la vice-présidente Ramona Connor a évoqué le travail de fond engagé par les partenaires et les trois groupes de travail thématiques du CLSPD, qui lors du comité restreint du 07 décembre 2015, ont déterminé 27 actions de terrain visant à prévenir la délinquance dans des zones ciblées. Les grands axes du CLSPD sont, la prévention auprès des jeunes exposés à la délinquance (récidive), la prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales et l’aide aux victimes, et la sécurisation des zones propices à l’atteinte de la sécurité des personnes.

Dès 2016, la Collectivité de Saint-Martin engagera un Diagnostic Local de Sécurité qui permettra de réadapter les actions de la Stratégie Territoriale de Prévention de la Délinquance et de Sécurité, afin qu’elles soient en adéquation avec les besoins du terrain.

Comme l’a indiqué madame Connor, « la collectivité de Saint-Martin va poursuivre sa politique de prévention de la délinquance avec la mise en place, dès 2016, de nouveaux groupes de travail, qui seront en réalité des cellules de veille dans les quartiers, chargées d’être au plus proche de la population et d’apporter des réponses plus efficaces ».

La préfète Anne Laubies a, par ailleurs, rappelé que « le rôle du CLSPD était de s’inscrire dans une politique générale de prévention Etat-COM, en s’appuyant sur le partenariat des associations qui sont un relais précieux sur le terrain ».

Le vice-procureur Ohayon a pour sa part salué « un travail de grande qualité, la justice ayant désormais la possibilité de s’appuyer sur ces fiches action ».

Parmi les axes forts de la politique de prévention, les patrouilles pédestres des gendarmes et de la police territoriale ont été renforcées dans les quartiers sensibles, sachant que dès 2016, le centre de sécurité urbain (CSU) qui protège le territoire par la vidéo protection se verra doter de 20 caméras supplémentaires, déployées à des endroits stratégiques du territoire.

En conclusion, la vice-présidente Ramona Connor a salué au nom de la présidente Aline Hanson et de l’exécutif territorial, cette importante avancée pour Saint-Martin. Elle a, d’autre part, estimé que la 1ère stratégie de sécurité et de prévention de la délinquance de Saint-Martin allait donner un nouveau souffle au CLSPD, et permettre de lutter efficacement contre la délinquance, avec l’objectif premier de préserver le cadre de vie et la sécurité de la population de Saint-Martin.

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 17 Déc 2015 18:00