Marseille : Trois jeunes tués à l’arme automatique

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 25 Oct 2015 11:43

Marseille : Trois jeunes tués à l’arme automatique

A 2h30 du matin ce dimanche, les trois jeunes gens se trouvaient dans la cage d’escalier d’un immeuble de la cité des Lauriers, dans le 13e arrondissement de Marseille. Deux véhicules, avec à leurs bords plusieurs personnes (leur nombre n’a pas été déterminé avec précision) se sont approchés de l’immeuble. Leurs occupants ont ensuite tiré dans la direction des trois jeunes avec une arme automatique. Selon iTélé, un des tireurs était cagoulé.

Ils étaient déjà en arrêt cardiaque quand les marins pompiers sont arrivés et n’ont pu être réanimés. Il semble que les deux mineurs étaient là par hasard, ils s’étaient arrêtés sur le chemin du retour après avoir été à un mariage dans le quartier. C’est à ce moment-là que les tueurs ont commencé à tirer. Il y a encore des traces de sang par terre et de nombreux impacts de balles sur le mur. Les policiers et les journalistes présents ont été accueillis par des insultes.

L’une des victimes, le majeur de 24 ans était connu des services de police mais les deux mineurs étaient “peu connus”, selon la source judiciaire. L’un d’eux avait été poursuivi pour vol à main armée.

Lors d’une conférence de presse, le préfet de police des Bouches-du-Rhône Laurent Nunez a déclaré : “Je n’ai aucun élément laissant à penser qu’ils ne soient pas impliqués dans le trafic de stupéfiants.

Il a rappelé que “les réseaux sont structurés en guetteurs, vendeurs et tête de réseau“, soulignant que les guetteurs sont “recrutés à cet âge-là“.

La dernière fusillade importante, dans les quartiers nord, a eu lieu le 26 avril. Deux hommes avaient tiré à la kalachnikov, faisant deux morts dans une épicerie de nuit du 14e arrondissement.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 25 Oct 2015 11:43