Déplacement sur le terrain des vice-présidents de la Collectivité à quartier d’orléans ce matin

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin octobre 7, 2015 20:24

Déplacement sur le terrain des vice-présidents de la Collectivité à quartier d’orléans ce matin

Déplacement sur le terrain des vice-présidents de la Collectivité eu égard aux événements qui se sont produits à quartier d’orléans ce matin.

Le président par interim, Guillaume Arnell, ainsi que les trois vice-présidents Ramona Connor, Wendel Cocks et Rosette Gumbs-Lake, se sont rendus à Quartier d’Orléans, mardi 06 octobre au soir, après qu’une famille a vu sa maison incendiée dans des circonstances suspectes.

Immédiatement, la vice-présidente en charge des affaires sociales, Mme Connor, a mobilisé les services sociaux, afin que cette famille de deux adultes et quatre enfants puisse bénéficier d’un hébergement d’urgence et des besoins de première nécessité, le temps  de trouver une solution pérenne de relogement.

Le lendemain matin, le président Arnell, le vice-président Cocks et la conseillère territoriale Rollande Questel se sont rendu sur le terrain, afin de s’entretenir avec les riverains de « Round the Pond » qui ont manifesté leur mécontentement en bloquant la RN7 à la circulation. En coordination avec Madame la préfète, les élus, le commandant de gendarmerie et le représentant du conseil de quartier soutenus par la présence du Député Gibbs se sont concertés pour trouver une issue favorable.

Parmi les solutions arrêtées et annoncées aux manifestants par le représentant de quartier et le président Arnell, la Collectivité s’est engagée en partenariat avec l’Etat à renforcer les patrouilles conjointes gendarmerie et police territoriale sur la zone concernée.

Dans l’attente des résultats de l’enquête et d’une réponse judiciaire appropriée, la collectivité s’est également engagée, dans un souci d’apaisement, à trouver des solutions de relogement hors-zone pour la famille considérée par les manifestants comme étant à l’origine des troubles (une mère et ses 8 enfants).

Afin de faciliter le travail des enquêteurs, le président Arnell a demandé à la population de faire preuve de vigilance et d’informer immédiatement les forces de l’ordre de tout mouvement suspect dans le voisinage.

C’est une des conditions d’un retour rapide à la paix et à la tranquillité dans le quartier.

Commenter avec votre compte Facebook
Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin octobre 7, 2015 20:24

Les dernières infos

Suite...