Non au projet de PLU sur U4 : Vent d’inquiétudes

Autre
Par Autre 27 Août 2015 11:19

Non au projet de PLU sur U4 : Vent d’inquiétudes

Par Gilles Kelaïdites

J’ai rencontré hier Messieurs Jean-Marie DUPRAT en charge du projet de PLU à l’Urbanisme et Monsieur Ronald GUNOT, directeur de l’Urbanisme, qui nous a rejoint. Je l’ai fait à titre personnel et aussi au titre de représentant d’une association de défense de notre cadre de vie à Saint-Martin, en cours d’élaboration.

U4Il est bon de rappeler que Monsieur DUPRAT est l’unique point d’entrée des habitants pour toute question en matière de PLU et qu’il reçoit volontiers rapidement et de façon très professionnel toute personne ou association qui le souhaite – tel 05 90 52 27 30

Ci-joint le compte rendu de cet entretien :

1 : ASPECT DES CONSTRUCTIONS HORS CONTRÔLE
La possibilité données par le projet de PLU de construire dans des zones résidentielles une barre d’immeuble de 9 mètres de haut, et même 12 mètres de hauteur avec le soubassement pour les terrains en pente, n’a pas été contredite par les représentants de l’Urbanisme.

Même si la direction actuelle de l’Urbanisme espère que de nombreux promoteurs et architectes préféreront de beaux projets à des barres d’immeubles ! et à cœur de défendre notre cadre de vie exceptionnel !

Mais la réalité est que le projet actuel de PLU permet de construire une barre d’immeuble et réduit quasiment à zéro les possibilités de recours donné à la direction de l’Urbanisme et de habitants de Saint-Martin pour s’y opposer.

La partie Aspect des Constructions du projet de PLU doit être retravaillé pour nous permettre de protéger notre cadre de vie et nos paysages.

2. CONSTRUCTION EN LIMITE DE PROPRIÉTÉ
La possibilité de construire en limite séparative (à la clôture avec votre voisin) n’était pas prévu à l’origine du projet de PLU. Mais certains habitants de Saint-Louis ou Rambaud se sont exprimés pour dire que la petite taille de leur terrain les obligeaient à construire en limite de propriétés. La collectivité a donc fait le choix de donner cette possibilité de construire en limite séparative à TOUS les habitant de la zone U4, pénalisant les autres quartiers où les terrains sont plus grands.

Le projet de PLU doit être modifié pour autoriser à titre dérogatoire les constructions en limite séparative sur les petits terrains, et les interdire sur tous les autres.

3. VUES MER EN DANGER
N’a pas été pris en compte dans le projet actuel du PLU l’impact sur les vue mer de futures constructions ou élévations en R+2 (RDC + 2 étages) autour des logements existant situés dans des zones construites en R+C (RDC + toit). Cela concerne généralement les zones de locations saisonnières : Orient Bay sauf zone de plage, Jardins d’Orient Bay, bord de mer de Cul de Sac, Park View, une partie d’Oyster Pond…

Sachant que les VUE MER ne sont pas protégées par la loi, la hauteur de construction du projet de PLU doit être baissé à 6 mètres pour protéger les habitants des secteurs construits en R+C.

plu-sxm4. NOMBRE DE PLACES PARKING INSUFFISANTES
Le projet actuel de PLU prévoit seulement 1 place de parking par logement, contre 1.5 à 2 actuellement.

La raison invoquée de ce choix est de laisser plus de place aux constructions sur les terrains bâtis et moins aux places de parking.

Mais en même temps le projet PLU prévoit que l’on ne puisse pas stationner de véhicules en bordure de route !

Où va-t-on garer sa voiture si dans une famille on en a 2 ou 3 ? La question est actuellement sans réponses.

Le projet de PLU doit être modifié en généralisant à 2 places minimum le nombre de place de parking.

5. PROTECTION DES MORNES
Lors de l’entretien j’ai pu signalé à Monsieur DUPRAT un morne magnifique de 89 mètres situé en haut à gauche de la résidence Park View qui est actuellement non constructible et que le projet de PLU rend constructible en U4.

Des constructions sur le morne seraient catastrophique !

Il est visible de la mer, de Pinel à Quartier d’Orleans, de la route, du Rancho à Hope State.

Le problème vient du fait que les zones U1, U2, U3, U4… du projet de PLU ont été dessinées par le cabinet d’étude C2R localisé en Guadeloupe, et qui a donc forcément une connaissance très partielle de la géographie de l’île, et le projet de PLU dépasse les moyens humains qu’à la collectivité pour avoir le temps de contrôler le travail de son bureau d’étude C2R.

Monsieur DUPRAT m’a promis de réétudier la question dans l’intérêt de tous.

EN CONCLUSION :

L’entretien d’hier avec les représentants de l’Urbanisme a confirmé nos inquiétudes .

Le projet actuel de PLU sur les quartiers U4 présente trop d’impacts négatifs sur notre cadre de vie et l’accueil de touristes, pour pouvoir l’appliquer au 1er Janvier 2016 en l’état.

Il faut profiter de l’enquête publique du 1er octobre pour apporter notre contributions en signalant toutes les anomalies du projet actuel et en proposant des alternatives constructives.

J’en appelle vraiment à nous tous pour se faire entendre lors de l’enquête publique, chacun avec son expertise, sa connaissance de l’île et son amour de Saint-Martin :

* habitants des quartiers zones U4
* représentants de lotissements
* représentants de quartier
* associations d’architectes
* agents immobiliers et syndic
* professionnels du tourisme
* loueurs saisonniers
* avocats
* habitants des autres quartiers qui auront des problématiques communes à la zones U4 et des problématiques propres à exposer

Le groupe Facebook ICI

facebookLe projet de Plan d’Urbanisme, appelé PLU, proposé par les élus de la Collectivité est sur le point d’être appliqué tel quel en Janvier 2016 si les habitants de Saint-Martin, locataires ou propriétaires n’expriment pas leurs désaccords, et aussi leurs contre- propositions.

Concrètement, pour nos quartiers résidentiels, appelés zone U4 (Colombier, Cripple Gate, Cul de Sac, Friar’s Bay, Jardins d’Orient Bay, La Savane, Mont-Vernon 1 2 et 3, Orient Bay, Oyster Pond, Park View, Pic Paradis, Rambaud, Saint-Louis, Spring…), ce projet de PLU prévoit la possibilité pour vos voisins de construire des maisons ou immeubles en R+2 de 9 mètres, sur 40% du terrain, sans AUCUNE contrainte architecturale ou esthétique, autour de chez vous, y compris contre votre clôture.

A partir du mois d’octobre, nous aurons 1 mois pour faire entendre notre refus de voir notre voisinage défiguré par des promoteurs et le prix de nos maisons dévalorisés.
Une enquête publique permettra de nous faire entendre pendant 1 mois vers le mois d’octobre 2015.

D’ici là, informez-vous, informez vos voisins, et mobilisons-nous !!

Règlement de la zone U4 en page 25 :
http://www.com-saint-martin.fr/…/3_PLU_Reglement_CT-25-06-2…

Localisation des zones U4 sur la carte :
http://www.com-saint-martin.fr/…/4A_PLU_Zonage_Planche-1_CT…

Autre
Par Autre 27 Août 2015 11:19

Les dernières infos

Suite...