Crash d’un A400M : Un vol d’essai qui se termine en drame

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Mai 2015 20:57

Crash d’un A400M : Un vol d’essai qui se termine en drame

Il était 13h00 ce Samedi 9 Mai lorsqu’un airbus A400M s’est écrasé après avoir décollé de l’aéroport de Séville pour un vol d’essai.

Destiné à la Turquie, l’avion effectuait un vol d’essai. Peu après le décollage, l’avion avait tenté un atterrissage de fortune mais il avait percuté une ligne à haute tension. Sur les six membres d’équipage, tous employés espagnols d’Airbus, quatre ont perdu la vie, deux ont été grièvement blessés. En cinq mois c’est le deuxième crash d’un avion militaire en Espagne.

En campagne électorale aux Canaries, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy a rapidement réagi. “On vient de m’informer qu’un avion militaire d’Airbus s’était écrasé. Notre solidarité va envers les familles, nous leurs manifestons notre tristesse” a déclaré le premier ministre espagnol. Airbus de son côté a mis en place une cellule de crise pour connaitre les causes exactes de l’accident.

Le spécialiste en sûreté aérienne, Christophe Naudin, était l’invité de LCI. Ce samedi, un avion Airbus A400M s’est écrasé près de Séville, en Espagne. Selon lui, “c’est un coup très dur en terme d’image et sur le plan industriel… Cela va retarder la livraison des autres avions. Les clients vont demander à élucider les raisons de cet accident”.

C’est le premier accident pour l’A400M depuis son entrée en service par la France en 2013. Il a aujourd’hui été livré à seulement 12 exemplaires en raison de retards considérables dans son développement et les livraisons : à la France, l’Allemagne, la Turquie ou la Malaisie. Au total, il a été commandé à 174 exemplaires par huit pays différents. Son budget a explosé avec 6,2 milliards d’euros de rallonge pour son développement.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Mai 2015 20:57