Saint-Martin : Jean-Charles COHEN de nouveau sous les verrous

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 9, 2015 19:16

Saint-Martin : Jean-Charles COHEN de nouveau sous les verrous

La justice rattrape souvent ceux qui tentent de s’y soustraire. L’audience publique en date du Mardi 17 Mars 2015 a confirmé le jugement rendu le 13 Février 2014 et qui condamne M. Jean-Charles COHEN  pour Escroquerie, faux en écriture et usage de faux, falsification de chèques et usage, abus de confiance, abus de biens sociaux.

M. COHEN avait été écroué le 11 Mars 2014 mais un arrêt rendu le 8 Avril 2014 avait ordonné la remise en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercice de toute activité commerciale ou industrielle. La libération de Mr Jean-Charles COHEN n’était pas restée inaperçue localement à Saint-Martin au vu de la gravité des faits reprochés et des langues n’hésitaient pas à dire que la justice rendue à Saint-Martin était une mascarade tout en pointant du doigt nos magistrats locaux.

C’était sans compter sur la pugnacité de la justice française qui ne peut accepter d’être ridiculisée quand des faits aussi graves sont traités. Pour cette raison, M. COHEN a été de nouveau entendu sur cette affaire le 17 Mars, avec à la clé un retour en prison, sans passer par la case départ.

Le tribunal a par ailleurs souligné que M. COHEN n’avait pas respecté le contrôle judiciaire en se livrant à une activité interdite par celui-ci. Cela à convaincu le tribunal de décerner un mandat d’arrêt afin que la peine soit effectivement appliquée.

En résumé, M. Jean-Charles COHEN est condamné à une peine de 4 ans d’emprisonnement dont 1 an avec sursis et mise à l’épreuve pour une durée de trois ans. Ce sursis étant assorti des obligations et interdictions suivantes :
– Exercer une activité professionnelle ou suivre un enseignement ou une formation professionnelle,
– Réparer en fonction de ses capacités contributives les dommages causés par l’infraction, même en l’absence de décision sur l’action civile,
– S’abstenir d’entrer en relation, de quelque manière que ce soit, avec les parties civiles.
En peine complémentaire, M. Jean-Charles COHEN a l’interdiction de séjour dans les collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélemy pour la durée de cinq ans.

En clair, M. Jean-Charles Cohen, bien connu localement comme ex-conseillé spécial du RRR dort maintenant en prison en Guadeloupe.

Télécharger (PDF, 1.83MB)

Commenter avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 9, 2015 19:16
Écrire un commentaire

2 Commentaires

  1. Victoria Epicure Sxm mai 10, 00:07

    wow……………………..

  2. René Hoffer mai 11, 01:08

    Oh les risibles étoiles maçon-niques sur la décision de Madame Françoise LESUEUR qui n’est pas une inconnue à TAHITI hahahahaha [email protected]

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire