Trappes : colère et émotion après la mort du jeune Moussa

Autre
Par Autre 2 Mai 2015 14:01

Trappes : colère et émotion après la mort du jeune Moussa

Une fusillade a fait un mort seulement âgé de 14 ans à Trappes jeudi après-midi. Les habitants témoignent et n’en peuvent plus de subir la “guerre des squares”.

Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver le ou les suspects auteurs d’une fusillade mortelle, jeudi après midi à Trappes dans les Yvelines. Un adolescent de 14 ans, Moussa, a succombé à ses blessures alors qu’un autre de 17 ans, a été blessé.

A priori les deux victimes étaient inconnues des services de police, d’où l’indignation de leurs proches. Ils n’appartenaient à aucune bande et revenaient tout juste d’une prière à la mosquée lorsqu’ils ont été touchés.

Depuis plusieurs semaines, les accrochages entre jeunes se multiplient dans les différents quartiers de Trappes. “Une guerre des squares”, comme elle est appelée sur les réseaux sociaux, qui a fait déjà plusieurs victimes sur fond de rivalités de territoires. Le jeune homme a été abattu au pied d’un square. Un lieu qui comme d’autres à Trappes fait l’objet d’affrontements depuis plusieurs semaines.

Depuis le drame, l’atmosphère est extrêmement tendue dans le quartier. Les policiers, mais aussi les parents, craignent des représailles et d’autres attaques dans les jours qui viennent.

Écoutez les réactions des habitants de Trappes rencontrés par Benjamin Illy >>>

Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a qualifié de ” révoltante ” la mort du jeune garçon, et assuré que ” tout est mis en œuvre pour traduire les auteurs en justice “.

Autre
Par Autre 2 Mai 2015 14:01