Les voiles de St-Barth : La convivialité et les partenaires à l’honneur !

Autre
Par Autre avril 16, 2015 23:43

Les voiles de St-Barth : La convivialité et les partenaires à l’honneur !

Ce jeudi, comme traditionnellement aux Voiles de Saint-Barth, les 1200 marins en lice ont profité d’une journée de relâche. Une journée de repos bien méritée après deux premiers jours de courses intenses, lors de laquelle ils se sont retrouvés sur la plage de Saint-Jean et au restaurant Nikki Beach, réputé pour son ambiance festive. L’endroit a, évidemment, tenu ses promesses. Aussi, chacun – coureurs, population locale, partenaires ou encore journalistes – a pu se détendre et s’amuser au rythme d’un programme d’animations riche et varié proposé par les organisateurs. Au menu : des tournois de water polo, des joutes de paddle, une chasse au trésor… Bref, une foule d’activités, avec pour mot d’ordre « convivialité », celui-là même qui a fait la réputation des Voiles de Saint-Barth depuis leur création en 2010.

Water Polo © GRAAM Michael

Water Polo
© GRAAM Michael

« Le day-off est né de l’idée est de renforcer les liens entre les équipages en leur permettant de mieux se rencontrer à terre dans une atmosphère conviviale autour d’activités sportives et de détente. Chacun peut ainsi prendre du plaisir, s’amuser et profiter à plein de l’hospitalité de Saint-Barth », explique François Tolède, le Directeur des Voiles de Saint-Barth, qui peut se satisfaire d’avoir pleinement réussi son pari, la preuve en ayant été faite une nouvelle fois aujourd’hui, au Nikki Beach. Au travers des différentes activités qui leur ont été proposées, les équipages se sont, en effet, défiés sur des épreuves ludiques, dans une ambiance chaleureuse et festive. Pour commencer, plusieurs d’entre eux se sont lancés dans une chasse au trésor organisée en partenariat avec la célèbre maison Roman Kaviroff, sur le rocher de l’Eden Rock. Le but pour les participants était de trouver le plus grand nombre de boîtes de caviar possible. Au final, c’est l’équipe d’Hamachi, le J 125 de Greg Slyngstad (catégorie Spinnaker 1), qui a le mieux tiré son épingle du jeu puisqu’elle en a trouvé trois, qu’elle va maintenant avoir le privilège de déguster. Dans la foulée, plusieurs marins se sont prêtés avec enthousiasme à des joutes de Paddle. L’équipage d’Hamachi, décidément très en forme, s’est également illustré sur cette épreuve en décrochant sa place en finale après avoir battu les hommes de Salona 44 (Spinnaker 1) en demi. Il a toutefois fini par s’incliner face à la redoutable équipe de Triple Lindy (Spinnaker 3). Enfin, c’est un tournoi de Waterpolo très disputé qui a clôturé la journée. Celui-ci a finalement été remporté par Southern Child – Performance Yacht Charter (Spinnaker 2), qui a pris le dessus sur Kick’em Jenny 2 (Spinnaker 1), s’octroyant ainsi la première place sur le score sans appel de 1 à 4. Reste que si cette journée a permis aux uns et aux autres d’échanger et de se rapprocher, tous vont renouer avec les choses sérieuses dès demain. Les marins ont, en effet, rendez-vous sur l’eau à partir de 10 heures, pour une ou deux manches à suivre.

Ils ont dit :

Richard Mille © GRAAM Michael

Richard Mille
© GRAAM Michael

Richard Mille, fondateurs des montres Richard Mille, partenaire principal des Voiles de Saint-Barth : «Le partenariat entre Richard Mille et les Voiles de Saint-Barth, c’est d’abord une histoire d’hommes, ce qui, pour moi, est très important car je considère que dans mon business, le vrai luxe c’est de pouvoir travailler avec des gens que j’aime, et c’est le cas. C’est un beau projet qui est non seulement devenu réalité mais aussi un superbe bébé. Aujourd’hui, nous avons affaire à une très belle manifestation qui a pris beaucoup d’ampleur et nous savons que c’est un potentiel qui va encore se développer et s’exprimer. Pour moi, c’est majeur parce que j’ai toujours souhaité que mon métier, la haute horlogerie, s’ouvre au monde du sport, du lifestyle, de l’art, de la femme… J’adore mettre des développements en confrontation avec des cahiers des charges très techniques, et qui doit correspondre à la réalisation d’un produit très substantiel. Lorsque que François Tolède m’a parlé des Voiles de Saint-Barth, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de s’ouvrir au monde de la voile de la meilleure de façons. Les marins qui y participent me connaissent et connaissent ma marque. Tous les ingrédients sont réunis pour faire une belle réussite et ce qui me touche, c’est lorsque je discute avec des propriétaires de bateaux car ce qui ressort toujours, c’est leur satisfaction de se retrouver dans un contexte familial et amical. Cette dimension qui me plait également. »

Laurent Boidevezi, Direction Commercial International de Veuve Clicquot : « Veuve Clicquot est partenaire depuis deux ans des Voiles de Saint-Barth, mais la vraie nouvelle n’est pas tellement de regarder derrière nous mais de vous annoncer que nous avons re-signé pour les trois prochaines années avec les organisateurs. C’est donc un partenariat à très long terme sur lequel nous sommes partis ensemble. L’évènement représente tout ce que nous aimons. J’aime à dire que chez Veuve Clicquot nous avons les pieds dans le vignoble et la tête dans les étoiles. Pour moi, les Voiles de Saint-Barth représentent exactement ce thème, à savoir une excellence dans la voile et en même temps ce que nous avons pu encore voir aujourd’hui à l’heure du déjeuner, un côté lifestyle extrêmement développé et qui nous va parfaitement bien. »

Party time © GRAAM Michael

Party time
© GRAAM Michael

Aymeric Sancerre, Direction de la Communication de Veuve Clicquot : « Veuve Clicquot est une marque qui est dans l’innovation. Madame Clicquot était la reine de l’innovation, la première à inventer le Rosé, la première à imaginer la table de remuage. De ce fait, nous aimons être précoces dans les partenariats et accompagner les événements dans le long terme. Notre ambition, avec les Voiles de Saint-Barth, est de continuer à grandir ensemble. Le nautisme regroupe beaucoup de valeurs communes à Veuve Clicquot. C’est une vraie image pour notre marque. »

Farida Daoud Almadowar, Directrice de la communication de Liérac : « Le monde du nautisme et celui de la beauté affichent énormément de valeur communes : l’esthétisme, la technicité et la sensualité notamment. Le partenariat de Liérac avec les Voiles de Saint-Barth est la magnificence de toutes ces valeurs et c’est la raison pour laquelle je ne pourrais pas imaginer abandonner le sponsoring de cet évènement. C’est le monde dont je rêve pour tout le monde. C’est un grand plaisir et beaucoup de satisfaction pour moi de le voir se développer et prendre une telle ampleur. »

CONTACT PRESSE FRANCE INTERNATIONAL – Gaia CORETTI

[email protected]

mob : 00.33(0)6.58.17.43.47

Skype : gaia.8

CONTACT PRESSE USA

Barby MACGOWAN

Media Pro International

[email protected]

mob : +1 401.225.0249

Skype : barbymacgowan

RESPONSABLE COMMUNICATION

Alexandra LEMARCHAND-GUIBOUT

[email protected]

phone: +590590272064

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Autre
Par Autre avril 16, 2015 23:43
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*