Environnement – Saint-Martin siège au conseil de gestion du sanctuaire AGOA

Office de Tourisme
Par Office de Tourisme octobre 28, 2014 12:31

Environnement – Saint-Martin siège au conseil de gestion du sanctuaire AGOA

La Présidente de l’Office de Tourisme de St Martin Madame Jeanne Rogers-Vanterpool, assistait à une réunion du conseil de gestion du sanctuaire AGOA le Vendredi 24 Octobre dernier en Guadeloupe. Mme Vanterpool siège au sein du collège des Offices de Tourisme; Madame Ramona Connor, 2ème Vice-Présidente de la Collectivité représentait Madame Aline Hanson, Présidente de la Collectivité de Saint-Martin qui siège au sein du collège des Collectivités Territoriales.

g à d Madame George Pau-Langevin, Ministre des Outre-Mer, M. Nicolas Maslach, Conservateur de la Réserve Naturelle, Mme Jeanne Rogers-Vanterpool, Présidente de l’Office de Tourisme de St Martin, Mme Ramona Connor, 2ème Vice-Présidente de la Collectivité de St Martin, Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, M. Romain Renoux Responsable coopération régionale / Education à l'environnement  et Correspondant AGOA pour St Martin.

g à d Madame George Pau-Langevin, Ministre des Outre-Mer, M. Nicolas Maslach, Conservateur de la Réserve Naturelle, Mme Jeanne Rogers-Vanterpool, Présidente de l’Office de Tourisme de St Martin, Mme Ramona Connor, 2ème Vice-Présidente de la Collectivité de St Martin, Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, M. Romain Renoux Responsable coopération régionale / Education à l’environnement  et Correspondant AGOA pour St Martin.

Etaient également présentes Madame George Pau-Langevin, Ministre des Outre-Mer et Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie.

Capture d’écran 2014-10-28 à 12.16.05Le sanctuaire AGOA pour les mammifères marins dans les Antilles Françaises est une aire marine protégée créée par déclaration de la France en 2010 et reconnue au titre du protocole sur les aires et les espèces spécialement protégées dit Protocle ‘SPAW’ (specially protected areas and wildlife) de la convention de Carthagène en 2012.

AGOA couvre toute la zone économique exclusive des Antilles françaises (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy) soit une superficie de 143 256 km2. Il s’agit de la deuxième plus grande aire marine protégée française. Plus d’une vingtaine d’espèces fréquentent les eaux du sanctuaire.

Les cinq principes énoncés dans la déclaration de création du sanctuaire guident son action : protéger, connaître, échanger, faire connaître, coopérer.

Le sanctuaire AGOA a pour objectif de garantir un bon état de conservation des mammifères marins en les protégeant, ainsi que leurs habitats, des impacts négatifs directs ou indirects, avérés ou potentiels, des activités humaines.

Le siège de l’Agence des aires marines protégées est basé à Brest. L’établissement est dirigé par M. Olivier LAROUSSINIE (Directeur Général) et son Président est M. Paul GIACOBBI, député de Haute Corse.

Commenter avec votre compte Facebook

Office de Tourisme
Par Office de Tourisme octobre 28, 2014 12:31
Écrire un commentaire

1 Commentaire

  1. Dominique octobre 29, 09:38

    Les mammifères marins, notamment dauphins, cachalots, baleines à bosse, résidents ou de passage pres de nos cotes, méritent qu’on les protège.L’antenne de St Martin de l’Association Mon École Ma Baleine, basée en Guadeloupe, intervient en milieu scolaire et tout autre secteur pour sensibiliser, eduquer et informer jeunes et moins jeunes à ce sujet. contact : [email protected]

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*