Explosion d’hydrogène dans un réacteur: trois blessés, sept disparus

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 14, 2011 00:25

Explosion d’hydrogène dans un réacteur: trois blessés, sept disparus

De The Associated Press (CP)

SOMA, Japon — Trois travailleurs ont été blessés et sept manquaient à l’appel à la suite de l’explosion d’hydrogène qui est survenue lundi dans le réacteur 3 de la centrale de Fukushima Dai-ichi, a annoncé lundi après-midi le secrétaire général du gouvernement japonais, Yukio Edano.

Selon M. Edano, les résidants qui habitent dans un rayon de 20 kilomètres ont reçu l’ordre de demeurer à l’intérieur. La secousse qui a suivi l’explosion a été ressentie par les journalistes de l’Associated Press, qui se trouvent à une quarantaine de kilomètres de la centrale nucléaire.

Le secrétaire général a précisé que l’enveloppe de confinement intérieure qui retient les barres de combustible nucléaire est intacte, ce qui réduit les craintes de contamination pour l’environnement et le public.

La déflagration serait similaire à celle qui est survenue plus tôt dans un autre secteur de cette centrale nucléaire située à environ 190 kilomètres au nord de Tokyo, ont affirmé les responsables nippons.

Les défaillances des systèmes de refroidissement, qui ont été lourdement endomnmagés lors du puissant séisme de vendredi, seraient à l’origine de ces problèmes.

Jusqu’à maintenant, plus de 180 000 citoyens ont quitté la région, et jusqu’à 160 personnes pourraient avoir été exposées à des radiations.

Avant la déflagration, les sirènes ont été déclenchées dans la région de Soma, qui a été frappée de plein fouet par le tsunami de vendredi.

Un peu plus au sud, des hélicoptères survolaient les villages côtiers afin de prévenir les résidants de tenter de se réfugier en hauteur. À Sendai, la plus grande ville de la région, les policiers ont eu recours à un système de diffusion publique pour relayer les plus récentes informations aux citoyens.

Dimanche, les autorités du pays avaient mis en garde contre la possibilité d’une deuxième explosion dans une centrale nucléaire touchée par le séisme et le tsunami de vendredi, tout en se dépêchant pour éviter de multiples fusions de réacteurs et en demeurant avares de précisions sur les progrès accomplis.

Par ailleurs, du côté de Tokyo, les autorités ont commencé à procéder à des coupures planifiées d’électricité pour tenter limiter la demande en électricité. Ces interruptions de courant, qui devraient durer trois heure chacune, ont été orchestrées afin d’éviter que d’importantes pannes de courant ne surviennent, car les centrales nucleaires ne fournissent plus à la demande.

De The Associated Press (CP)

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 14, 2011 00:25