le Japon craint un accident nucléaire majeur

F.L
Par F.L 12 Mar 2011 08:37

le Japon craint un accident nucléaire majeur

Fukushima : l’évacuation étendue à 20km

© Capture d'écran

Suivez les conséquences du séisme au Japon sur les centrales nucléaires.

Après le terrible séisme qui a frappé vendredi le nord-est du Japon et provoqué un tsunami, les survivants sont confrontés samedi à la menace nucléaire, après l’explosion survenue samedi matin dans la centrale Fukushima à Daiichi, sur la côte nord-est du Japon.

Cet article est actualisé régulièrement. Rechargez cette page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier pour obtenir les dernières infos.

13h00 : Pas d’explosion au niveau du caisson du réacteur. L’explosion survenue samedi à la centrale nucléaire de Daiichi ne s’est pas produite au niveau du caisson du réacteur, a assuré le secrétaire général du gouvernement japonais.

12h55: Les radiations ont baissé après l’explosion. Les radiations sur le site de la centrale nucléaire Fukushima N°1 ont baissé après l’explosion survenue samedi, a assuré le porte-parole du gouvernement japonais.

12h50 : Appel au calme de la population. Le Premier ministre japonais Naoto Kan a appelé samedi la population au calme autour des réacteurs nucléaires de Fukushima (nord-est), déréglés par le séisme, ajoutant que le gouvernement fera tout son possible pour protéger la santé des habitants.

12h00 : L’hydrogène à l’origine de l’explosion ? L’explosion survenue samedi à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima est due à de l’hydrogène, a assuré samedi un expert selon lequel l’incident n’a pas forcément donné lieu à une fuite radioactive.

11h45 : Dégâts sérieux du caisson du réacteur peu probables. L’Agence de sécurité nucléaire et industrielle japonaise juge peu probables de sérieux dégâts affectant le caisson du réacteur de la centrale Fukushima N°1 où s’est produit une explosion.

>>> Regardez sur la carte où se trouve la centrale

11h30 : “un nouveau Tchernobyl”. Pour le Réseau Sortir du nucléaire, l’explosion à la centrale nucléaire de Fukushima est “un accident nucléaire majeur gravissime”, comparable à l’accident de Three Mile Island et deTchernobyl, qui s’est déroulé il y a tout juste 25 ans.

11h15 : L’ordre d’évacuation étendu. L’ordre d’évacuation a été étendu à un rayon de 20 km autour de la centrale, rapporte la télévision publique NHK.

11h :Les autorités confirment. Le secrétaire général du gouvernement japonais confirme qu’une explosion et une fuite radioactive se sont produites à la centrale de Daiichi, dans la préfecture de Fukushima.

Regardez les images de l’explosion :


10h40 : L’avis de Thierry Charles, le directeur sûreté de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire(IRSN). Interrogé samedi matin par i-Télé, Thierry Charles, le directeur sûreté de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), ne cache pas son inquiétude suite à l’explosion intervenue à la centrale japonaise de Fukushima. Pour l’expert, tout dépend maintenant de la “qualité de l’enceinte de confinement” qui entoure ce réacteur principal. Or, en raison de l’effondrement de son toit, cette enceinte a tous les risques d’être “dégradée”, même si, en l’état, rien ne permet de l’affirmer clairement. En tout état de cause, l’hypothèse de “conséquences très graves” pour la population et l’environnement n’est pas à exclure, affirme l’expert.

9h52 : Des “super pompiers” attendus. Des “super pompiers” vont être envoyés à la centrale nucléaire de Fukushima, a annoncé le porte-parole du gouvernement japonais.

9h48 : La radioactivité reçue égale la limite annuelle. La radioactivité reçue en une heure par une personne se trouvant sur le site de la centrale nucléaire, correspond à la limite de radioactivité à ne pas dépasser annuellement, a indiqué samedi l’agence Kyodo.

>>> Regardez sur la carte où se trouve la centrale

9h47 : Les recommandations données aux Japonais. La télévision publique NHK a conseillé aux Japonais de se calfeutrer chez eux et de fermer leur fenêtre dans un périmètre “plus large que les 10 km de zone évacuée”, samedi après l’explosion survenue dans un réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima N°1. Les experts de la chaîne conseillent aussi aux personnes à l’extérieur de se protéger les voies respiratoires avec une serviette mouillée et de se couvrir au maximum pour éviter les contacts directs de la peau avec l’air.

9h25 : Le toit du réacteur s’est effondré. Le toit et les murs du bâtiment du réacteur de Fukushima se sont effondrés, a annoncé la préfecture locale. Selon les premiers éléments l’incident s’est produit alors que l’opérateur Tokyo Electric Power Co tentait de réduire la pression dans le coeur du réacteur pour éviter une fuite radioactive.

9h : Une explosion a été entendue vers 7h30, heure de Paris, dans la centrale de Fukushima à Daiichi, sur la côte nord-est du Japon. Selon l’agence chargée de la sécurité nucléaire, la déflagration ne provenait pas du réacteur de la centrale. Le niveau d’eau n’y est pas anormal, précise Jiji, citant l’opérateur Tepco. La télévision publique NHK, qui a diffusé des images montrant ce qui semble être un nuage de vapeur s’élevant au dessus de la centrale, fait état de plusieurs blessés. La centrale est située à 240 km au nord de Tokyo.

Source AFP/Europe1

[ad#ad-2]

F.L
Par F.L 12 Mar 2011 08:37