Europe. Wendel Cocks à l’Assemblée Générale de l’association des RUP françaises, à Bruxelles

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 23 Avr 2014 15:21

Europe. Wendel Cocks à l’Assemblée Générale de l’association des RUP françaises, à Bruxelles

Le 3e vice-président Wendel Cocks, chargé du pôle de Développement Economique, s’est rendu à Bruxelles le 10 avril 2014, pour représenter la présidente Aline Hanson à la 2e assemblée générale de l’association des régions ultrapériphériques Françaises (ARUP), à laquelle vient d’adhérer la collectivité de Saint-Martin.

Au centre, Alex Richards et le Vice-Président Wendel Cocks

Au centre, Alex Richards et le Vice-Président Wendel Cocks

La 1er AG constitutive ayant eu lieu fin 2012, cette 2e assemblée générale a eu pour objectif d’entériner l’entrée de la Collectivité de Saint-Martin et du département de Mayotte dans l’ARUP. “Cette association est un outil de communication et d’action non négligeable pour les six territoires membres (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte et Saint-Martin) auprès de l’Union Européenne. Leurs moyens désormais mutualisés au sein de l’ARUP, les six territoires vont pouvoir réaliser une veille juridique sur les questions européennes et sensibiliser d’une même voix les Institutions Européennes aux réalités de l’ultra périphérie”, indique Wendel Cocks. Pour exemple, grâce à un amendement initié par les RUP, nos territoires ont pu obtenir un taux de remboursement plus élevé (6%) que celui des autres territoires européens, en cas de catastrophe naturelle.

Le siège de l’ARUP est situé au 55 avenue de Tervuren à Bruxelles, les territoires se partagent les frais de mise en place et de fonctionnement du bureau.

Cette antenne bruxelloise va permettre à Saint-Martin d’assurer la défense de ses positions au sein de l’Europe. Dans cet objectif, la Collectivité rencontrera à la fin du mois d’avril les nouveaux candidats aux élections européennes afin de les sensibiliser aux problématiques de notre territoire ultramarin. Saint-Martin prendra également part à deux colloques, sur l’ultra périphérie et la biodiversité, qui se tiendront à Strasbourg à la mi-mai.

Au sujet du programme opérationnel 2014-2020 (actuellement en cours de finalisation), Alex Richards, chargé des Affaires européennes pour la Collectivité a déclaré : “Dans le programme opérationnel 2014-2020, les RUP françaises ont obtenu 10 à 15% de financements supplémentaires comparé à l’enveloppe précédente (2007-2013). Saint-Martin a également obtenu une enveloppe spécifique pour la coopération transfrontalière. Une coopération qui se met en œuvre avec le PTOM Sint Maarten, mais qui sera susceptible de s’ouvrir dès 2015 à des projets de coopération avec les îles d’Anguilla et de St Barthélemy, avec la possibilité de faire appel à d’autres types de financements qui viendront en appui des fonds européens”. Et le vice-président Wendel Cocks de conclure : “Les spécificités des RUP sont de mieux en mieux reconnues au sein de l’Europe, et il est important qu’elles puissent parler d’une même voix pour exposer leurs problématiques. L’ARUP est en ce sens un outil très utile pour notre collectivité”.

Le bureau de l’ARUP a été élu comme suit :

Président : La Guadeloupe

  • 1er vice-président : La Réunion
  • 2nd vice-président : Mayotte
  • Secrétaire : La Guyane
  • Secrétariat adjoint : Saint-Martin
  • Trésorier : La Martinique
Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 23 Avr 2014 15:21