Vol MH370: Des batteries au lithium dans la soute

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 23, 2014 22:45

Vol MH370: Des batteries au lithium dans la soute

Le directeur de la Malaysia Airlines après avoir réfuté leur existence quatre jours plus tôt est revenu sur ses déclarations vendredi pour finalement affirmer que ces dangereuses cargaisons étaient bien à bord de l’appareil.

Des spécialistes voient dans ces révélations la possibilité d’un incendie à bord qui aurait conduit au crash de l’appareil.

Suite à un incendie, les gaz toxiques auraient pu rendre les passagers et l’équipage inconscients. Cette théorie avait été développée par un ancien pilote de ligne canadien, Chris Goodfellow traitée le 18/03/2014 sur SXMINFO.

Une thèse que souhaite accréditer l’ancien chef de la sécurité de la FAA américaine (cité par l‘International Business Time) : il estime que l’incendie a débuté dans la soute, détruit les systèmes de communication et a rempli la cabine de l’avion de fumées toxiques.
Les batteries au lithium-ion  ont été responsables de bon nombre d’incendies dans les avions ces dernières années.
François NENIN, un expert explique la théorie sur I-Télé

Une nouvelle piste concernant les débris du vol 370 de la Malaysia Airlines: la Chine est en possession d’images satellite de nouveaux objets flottants qui pourraient appartenir au Boeing 777, ont annoncé samedi 22 mars les autorités malaisiennes.

Le couloir sud délimité pour rechercher le vol MH370 s’étend de l’Indonésie au sud de l’océan Indien, où s’effectuent actuellement des recherches après la détection le 16 mars par imagerie satellite de gros objets. L’objet flottant repéré par un satellite chinois se trouve à 120 km au sud du secteur où se concentrent les recherches.

 

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 23, 2014 22:45