Malaysia Airlines. Accident ? Attentat terroriste ? De nombreuses hypothèses mais toujours rien…

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Mar 2014 10:03

Malaysia Airlines. Accident ? Attentat terroriste ? De nombreuses hypothèses mais toujours rien…

Nous avions évoqué hier avec quelques confrères la piste terroriste suite à la découverte troublante de deux passagers qui auraient utilisé des passeports volés. 

mysterePlus de 24 heures après la disparition du Boeing 777 qui reliait Kuala Lumpur à Pékin et transportait 239 personnes, après les Etats-unis, la Malaisie a lancé a son tour ce dimanche une enquête pour terrorisme.
Les autorités du pays ne s’intéressent plus seulement aux 2 passagers suspects qui auraient voyagé avec des passeports volés mais à deux autres personnes soit un total de quatre individus. Ces deux passagers qui ont voyagé sous de fausses identités auraient acheté leurs billets d’avion ensemble, rapporte CNN, ce dimanche.

La Malaisie a saisi son agence de renseignement et “les agences de contre-terrorisme (…) de tous les pays concernés ont été informées”, a souligné le ministre. A la question de savoir s’il pouvait s’agir d’un détournement, le ministre a répondu: “Nous étudions toutes les hypothèses”.

Il a confirmé l’envoi par la police fédérale américaine (FBI) d’agents et d’experts. “J’ai parlé avec des responsables des agences de renseignement internationales et je dois les rencontrer dans l’après-midi”, a-t-il affirmé.

Un demi tour vers l’aéroport de Kuala Lumpur envisagé.
Les autorités malaysiennes ont évoqué dimanche, sur la foi d’analyses radars, la “possibilité réelle” que le Boeing ait fait demi-tour peu après son décollage. “Il existe une possibilité réelle que l’avion ait fait demi-tour”, a ainsi déclaré le chef de l’armée de l’air malaisienne, le général Rodzali Daud, ajoutant: “Une des hypothèses est qu’il revenait vers Kuala Lumpur” d’où il avait décollé.

Selon The Malaysian Insider, un avion aurait repéré des nappes de pétrole près de la zone où les radars ont détecté le vol MH370 pour la dernière fois. Alors que plusieurs journaux étrangers dont The Sunday Times parlent de débris repérés entre la Malaisie et le Vietnam, selon les autorités malaysiennes, ils n’appartiennent pas à l’appareil recherché.

Pierre Condom, journaliste spécialisé en aéronautique, explique que le fait de ne pas trouver de gros morceaux d’appareil plaide pour l’hypothèse d’une explosion en vol.

F.L. avec agences

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Mar 2014 10:03