Ukraine. Vladimir Poutine sort de son silence

Autre
Par Autre mars 4, 2014 07:56

Ukraine. Vladimir Poutine sort de son silence

Vladimir Poutine sort de son silence et dénonce “un coup d’Etat anticonstitutionnel”

Le président russe s’est exprimé lors d’une conférence de presse.

Prenant pour la première fois la parole en public depuis le début des événements en Crimée, le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mardi “un coup d’Etat” et “une prise de pouvoir par les armes” en Ukraine, lors d’une rencontre avec des journalistes dans sa résidence dans la banlieue de Moscou.

“Il ne peut y avoir qu’une seule appréciation sur ce qui s’est passé à Kiev et en Ukraine: il s’agit d’un coup d’Etat anti-constitutionnel, d’une prise de pouvoir par les armes”, a estimé M. Poutine dans ses premières déclarations publiques depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch.

“Pour le moment, le besoin d’une aide militaire ne s’est pas fait sentir” en Crimée, a indiqué le président russe, tout en “se réservant le droit” d’y recourir en “dernier recours”“La seule chose que nous avons faite, c’est de renforcer la protection de nos bases militaires”, a-t-il assuré, précisant que les soldats sans insigne qui bloquent les casernes ukrainiennes ne sont “pas des soldats russes”.

Il a affirmé qu’une intervention militaire russe en Ukraine, qu’il a présenté comme une “aide humanitaire”, serait conforme au droit international et “légitime”parce que le président de l’Ukraine Viktor Ianoukovitch nous a demandé de l’aide”.

Avec Agences

Commenter avec votre compte Facebook
Autre
Par Autre mars 4, 2014 07:56