Restos du Coeur: lancement de la 28eme campagne avec une vive inquiétude

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 26 Nov 2012 00:41

Restos du Coeur: lancement de la 28eme campagne avec une vive inquiétude

C’est avec une grande préoccupation que les Restos du Cœur lancent lundi leur 28ème campagne hivernale.

L’association est d’abord quasi certaine d’une nouvelle hausse du nombre de bénéficiaires pour cet saison et d’autre part, elle est sans garantie de disposer de l’aide alimentaire européenne dont elle dépend en partie.

115 millions de repas servis, 63 000 bénévoles, 870 000 personnes accueillies… Les chiffres font frémir. C’est pourtant le bilan du dernier hiver des Restos du Coeur. Fondée par Coluche en 1985, l’association qui devait être provisoire n’en finit pas de s’installer dans le définitif.

Déjà une 28ème campagne débute ce lundi 26 novembre 2012, aves toujours la même mission : « aider et apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute l’action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».

restos-28Avec la crise, les chiffres de fréquentation des Resto du Cœur n’ont cessé d’augmenter ces dernière années. 

Les Restos, c’est avant tout l’aide aux personnes dans la rue. A l’ouverture du premier “Resto” à Lille, Coluche affirmait son envie de distribuer 200 000 repas par jour en France. Vingt-sept ans plus tard, l’objectif est largement dépassé puisque c’est plus de 115 millions de repas qui ont été distribués en 2011, et 2.284 personnes hébergées. Des chiffres en constante augmentation pour des demandeurs dont les caractéristiques changent.

Pour le mois de novembre 2012, les Restos constatent une augmentation des inscrits de 5 à 7% par rapport à la même période, en 2011.

De plus en plus de jeunes de moins de 25 ans (9% l’année dernière) et de retraités (10%) font aujourd’hui appel aux Restos, phénomènes qui n’existaient pas il y a une dizaine d’années. 41% des personnes accueillies l’année dernière l’étaient pour la première fois. Les femmes seules avec enfant représentent désormais presque autant que les familles au chômage.

En France, plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, selon les chiffres de l’INSEE.

Les Restos en chiffres – 27 ème campagne 2011-2012 :

115 millions de repas équilibrés distribués.
870 000 personnes accueillies.
63 000 bénévoles.
2 040 centres et antennes.
85 Restos Bébés du Coeur.
32 000 bébés de moins de 12 mois aidés.
107 camions et points repas chauds.
225 lits d’hébergement d’urgence et
2 284 personnes abritées.
99 Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI).
1 500 personnes en insertion professionnelle.
636 logements en gestion et 1 581 personnes en difficultés logées.
294 ateliers d’accompagnement scolaire et de lutte contre l’illettrisme.
54 associations départementales proposent le microcrédit personnel et 18 l’accès au droit.
3 544 départs en vacances.
97 000 spectateurs des RDV au cinéma.

Le site Internet officiel: http://www.restosducoeur.org/

Dossier_de_presse_28e_c_Restos_du_Coeur.pdf

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 26 Nov 2012 00:41