COMMUNIQUE du Sénateur Louis-Constant FLEMING

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles 19 Juin 2012 19:34

COMMUNIQUE du Sénateur Louis-Constant FLEMING

La Collectivité d’Outre-Mer de Saint-Martin, comme celle de Saint Barthélemy d’ailleurs, vient au lendemain de nos premières élections législatives de voir le terme de sa construction politique.
Les 23 Conseillers, le Sénateur et le Député des îles du Nord sont aujourd’hui une réalité telle que le veut notre Loi Organique révisée par le Conseil d’état (un seul siège de député contre deux prévues à l’origine par les Lois Organiques des deux îles).
A l’issue de ces élections, mes vœux de succès accompagnent notre premier député à qui je souhaite la même détermination et la même persévérance que celles affichées durant ces périodes pré-électorales, pour conduire son mandat au service de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

Cette victoire représente un retour sur cet important investissement que celui-ci a su générer bien en amont de ses candidatures successives.

J’y vois aussi un certain désarroi des électeurs qui ne se retrouvent déjà plus dans la majorité RRR qu’ils ont récemment portée à la tête de notre Conseil Territorial.

Or, la patience est encore de mise, voire encore plus dès lors que la continuité de la gouvernance territoriale n’a pas été assurée et que les deux parlementaires n’appartiennent ni à la majorité présidentielle, ni à la majorité locale.

Le témoignage de notre responsabilité et de notre maturité sera de dépasser maintenant les débats électoralistes. Il nous faut travailler ensemble pour trouver des issues aux problèmes de notre jeune Collectivité.

Au niveau parlementaire et donc législatif, le travail engagé sur notre Loi Organique doit être poursuivi en accord avec les besoins de Saint-Martin, au sein de deux hémicycles maîtrisés par la majorité présidentielle.

Je ne rentrerai pas dans une analyse de scrutin qui n’a pas lieu d’être au regard des urgences de notre territoire. Je me contenterai de dire que les résultats, différents à l’échelle des deux îles, témoignent bien de la pertinence de ces deux sièges initialement prévus.

Je ne peux conclure sans revenir sur le manque de participation citoyenne que je déplore. Je sais qu’il ne peut être attribué uniquement au calendrier législatif. Les élus que nous sommes et les pouvoirs publics doivent tirer les conclusions de ce dramatique abstentionnisme qui est révélateur d’un vrai malaise sociétal.

Saint-Martin, le 19 juin 2012.

Louis-Constant FLEMING

Sénateur de Saint-Martin

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles 19 Juin 2012 19:34