Facebook : “Les puteries des Antilles” ou dérive du réseau social au parfum de Buzz

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 27 Sep 2012 00:18

Facebook : “Les puteries des Antilles” ou dérive du réseau social au parfum de Buzz

C’était hier, sur le réseau Social Facebook qu’une page à fait son apparition en diffusant des photographies de jeunes filles Guadeloupéennes nues et probablement mineurs.

Toute la soirée, les internautes des Antilles ont relayés cette nouvelle comme une trainée de poudre. radio Trace FM à largement contribué associé aux utilisateurs de Twitter et bien sur de Facebook à signaler cette “anomalie” au plus grand réseau social de la planète, ce qui à permis la fermeture rapide du compte en question.

Les plus ennuyeux est certainement la diffusion des prénoms noms et âges des jeunes filles ainsi que les établissements scolaires fréquentés par celles-ci. Les conséquences ne sont pas réellement calculables pour le moment.

 Au même titre du “Buzz” que cela à créé en quelques heures, la réactivité des Internautes à permis de mettre un terme rapide à la diffusion de ces images. Le mal est pour autant très certainement fait, malheureusement.

On est la en face du problème que soulève ces outils accessibles par n’importe qui, n’importe quand, qui échappe aussi parfois aux utilisateurs.

Une porte ouverte aux dérives pour certains, un nouveau moyen de communication fantastique pour d’autres, nous voila confronté à la dure réalitée du virtuel qui n’a rien de.. virtuel.

Ce n’es pas faute de prévenir les internautes du danger, souvent réel auquel ils peuvent s’exposer. Notre vie privée en prend un coup, c’est une certitude.

Reveillez vous, vous êtes en 2012 !

F.L.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 27 Sep 2012 00:18