Crash SuperJet 100: Boîtes noires activement recherchées.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 13 Mai 2012 13:14

Crash SuperJet 100: Boîtes noires activement recherchées.

Photo: EPA

Crash du SuperJet 100: Les boîtes noires activement recherchées, Les corps des pilotes retrouvés.

Les enquêteurs recherchent toujours les boîtes noires du Superjet 100 de Sukhoi, elles seules étant capables d’éclaircir les circonstances du drame qui a fait au moins 45 morts.

Les forces spéciales indonésiennes et des escaladeurs professionnels escaladent ce dimanche les flancs abrupts du volcan Mont Salak  à la recherche des boîtes noires. La tâche s’en trouve compliquée par l’impact du Superjet se pulvérisant contre le flanc du volcan, provoquant un glissement de terrain, qui recouvre en partie ce qui reste de l’épave. Les 45 (ou 46) occupants sont tous présumés morts. La recherche des boîtes noires est devenue la priorité après le rapatriement sur Djakarta des premières dépouilles retrouvées qu’il faudra identifier par prélèvement ADN en raison de leur mauvais état. Les fragments de corps sont éparpillés sur tout le site. « Aucun corps n’a été retrouvé dans sa totalité », a expliqué un responsable indonésien des secours.
Pour rappel des circonstances, le pilote a demandé la permission à la tour de contrôle de descendre de 10 000 à 6 000 pieds (1 800 mètres), soit moins haut que le volcan qui culmine à 7254 pieds (2 200 mètres). Elle lui fut accordée car l’avion semblait sur une bonne trajectoire. Une hypothèse émise veut que le pilote ait voulu survoler une zone militaire proche, la base Atang Senjaya, une zone sûre pour voler à basse altitude. Il n’y eut plus ensuite de communication avec la tour de contrôle. Mais il reste à savoir comment l’avion a pu  se trouver sur la trajectoire du volcan.
Le dernier avion russe, le Superjet 100 de Soukhoï, venait d’obtenir la certification européenne (en février 2012). Avant la venue du MS-21 d’Irkut à l’horizon 2017, il est aujourd’hui l’espoir de l’aéronautique russe. L’avenir commercial du premier avion construit depuis l’ère post-URSS, dépend désormais de l’analyse des boîtes noires si elles sont retrouvées.

Les corps des pilotes du SSJ-100 retrouvés 

Les corps de pilotes de l’avion russe SSJ-100 qui s’est écrasé en Indonésie seraient retrouvés sur le lieu du crash de l’avion, a annoncé samedi soir le commandant des forces spéciales indonésiennes.

Il a ajouté que des corps ont été retirés des arbres et placés dans des conteneurs en plastique, qui seront transportés à Jakarta.

Avec air journal et Voix de la russie.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 13 Mai 2012 13:14