Hollande: hommage à Pierre Bérégovoy

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 1 Mai 2012 14:25

Hollande: hommage à Pierre Bérégovoy

Crédit photo: Reuters

Hollande : hommage à Pierre Bérégovoy

François Hollande était en marge du grand cortège parisien ce mardi 1er mai. Le candidat socialiste n’a pas participé aux défilés de la fête du travail, il a préféré se rendre à Nevers rendre hommage à l’ancien Premier ministre, Pierre Bérégovoy.

Pour autant il n’a pas oublié de célébrer la valeur travail sur les terres de Pierre Bérégovoy. “Je voulais rappeler ce qu’est la fête du travail, qui ne doit pas être une discorde, une désunion, une division mais au contraire le rassemblement; c’est ce qui me distingue du candidat sortant. Il divise, je rassemble” a ajouté François Hollande, au moment où Nicolas Sarkozy s’apprêtait à prendre la parole.

François Hollande a tenu à saluer ceux qui “humblement défendent les travailleurs”, à l’image de Pierre Bérégovoy, qu’il a décrit comme “un syndicaliste, un ouvrier, un homme d’Etat”. Pierre Bérégovoy s’était suicidé le 1er mai 1993.

Exit le battage médiatique donc, pourtant François Hollande n’a pas hésité à transformer cet hommage en meeting, se posant en “rassembleur” face à un Nicolas Sarkozy qui “divise”. Le candidat socialiste a insisté : “le1er mai est “la fête des syndicalistes” et ne saurait être associé “à une bataille contre le syndicalisme” a-t-il déclaré pour attaquer les propos de Nicolas Sarkozy.

Sous un beau soleil, devant une petite foule, François Hollande a pris la parole devant le Palais Ducal, là où François Mitterrand le 4 mai 1993, s’en était pris à la presse, lors de l’enterrement de Pierre Bérégovoy, affirmant que “toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et finalement sa vie”.

François Hollande a ensuite déposé une gerbe et observé une minute de silence sur la tombe de M. Bérégovoy, accompagné notamment des députés socialistes Michel Sapin, Daniel Vaillant et Christian Paul.

Une journée tout en symboles puisque François Hollande a rappelé qu’il se trouvait non-loin de l’endroit où François Mitterrand avait annoncé sa victoire en mai 1981.

Source: http://2012etvous.fr.msn.com/

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 1 Mai 2012 14:25