COMMUNIQUE de la GENDARMERIE

Gendarmerie
Par Gendarmerie juillet 15, 2011 06:12

COMMUNIQUE de la GENDARMERIE

Condamnation de l’auteur d’un vol à main armée commis au sein d’une épicerie de Marigot :
Le mercredi 01 juin 2011 à 19h55, un vol à main armée avait été commis par deux individus au sein de l’épicerie « Dragon City » située à Marigot. Les investigations diligentées par la Brigade de recherches ont permis de mettre en évidence qu’un des auteurs du vol à main armée commis à la bijouterie « Goldfinger » le 03 juin 2011, avait également pris part à ce fait. Entendu par les enquêteurs sur son lieu de détention, l’individu a reconnu sa participation.
Comparaissant une nouvelle fois devant le tribunal, il a été condamné à un an de détention, sans confusion avec la peine déjà prononcée à son encontre pour le vol à main armée commis au sein de la bijouterie « Goldfinger ».

Interpellation des auteurs d’un vol à main armée commis sur a voie publique :
Le mercredi 15 juin 2011, vers 17h00, un couple de touristes est victime d’un vol sous la menace d’une arme de poing à l’embranchement du Parking de Baie Rouge et de la rue de Baie-Nettlé. Les faits sont commis par deux individus circulant à bord d’un scooter désossé. Ceux-ci prennent la fuite en direction de Sandy-Ground. Le soir même, les militaires du Peloton de surveillance et d’intervention de Saint-Martin procèdent au contrôle de deux individus circulant à bord d’un scooter dont le pilote est trouvé porteur d’une pistolet d’alarme approvisionnée et chargée de cartouches à blanc. Une cagoule est également découverte dans la selle. Un rapprochement pouvant être effectué avec le vol commis à 17h00, la brigade de recherches de St Martin, saisie de l’enquête, procède à leurs auditions.Un des individus interpellés a été placé en détention provisoire dans l’attente de sa comparution devant le tribunal.

Interpellation du recéleur d’un véhicule volé :
Le 16 septembre 2010, la communauté de brigades de St Martin recueille une plainte pour le vol d’une voituré stationnée dans le quartier de la marina royale. Quelques jours plus tard, cette voiture est découverte par son propriétaire au sein du quartier de Sandy-Ground. Prenant toutes les précautions nécessaires afin de préserver les traces et indices, la victime fait acheminer ce véhicule à la gendarmerie. Les enquêteurs procèdent à divers prélèvements qui sont transmis à un laboratoire. L’ADN extrait d’un des prélèvements permet quelques mois plus tard d’identifier un individu. Celui-ci est convoqué à la brigade de Marigot le 04 juillet dernier. Bien qu’il nie sa participation au vol, il reconnaît être monté à bord du véhicule. L’infraction de recèle d’objet volé étant dès lors constituée, l’individu est convoqué devant le tribunal correctionnel afin de répondre de ses actes.

Interpellation de l’auteur d’une tentative de cambriolage sur un commerce de Marigot :
Le 05 juillet dernier à 20h15, un individu casse la vitre d’un magasin situé rue de la liberté en projetant une pierre sur celle-ci. Alors qu’il tente de pénétrer à l’intérieur du commerce, il se coupe et perd du sang. Avisé des faits, le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de St Martin interpelle à l’hôpital un homme qui sollicite des soins pour des coupures. Celui-ci est entendu par les enquêteurs de la communauté de brigades, et reconnaît les faits. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel afin de répondre de ses actes.

Interpellation des auteurs d’un vol de vélo sous la menace d’un tesson de bouteille :
Le 09 juillet dernier à 16h00, un jeune homme de 15 ans se fait dérober son vélo dans le quartier de Galisbay, par trois autres jeunes âgés de 9 à 13 ans, dont un le menace avec un tesson de bouteille. Une patrouille de l’escadron de gendarmerie mobile de Valenciennes est dépêchée à la rencontre de la victime. Grâce aux descriptions fournies par elle-ci, la patrouille retrouve le vélo et interpelle les trois auteurs. Entendus par les enquêteurs de la communauté de brigades, les individus interpellés reconnaissent les faits. Le plus vieux des trois est convoqué devant le juge des enfants afin de répondre de ses actes. Les deux autres, âgés de 11 et 12 ans font l’objet d’un rappel à la loi.

Commenter avec votre compte Facebook

Gendarmerie
Par Gendarmerie juillet 15, 2011 06:12
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire