Plan de rénovation et de réhabilitation de la Marina Royale et l’Auberge de mer

Rédaction
Par Rédaction mai 29, 2011 11:51

Plan de rénovation et de réhabilitation de la Marina Royale et l’Auberge de mer

AVANT (mars 2011)

Nous avons assister à un point presse avec Louis Jeffry après le réunion d’information qui s’est tenue à la maison des entreprises. Les lieux, Marina Royale et Auberge de Mer,  désertés par un sentiment d’insécurité en premier lieu et par une crise économique en second lieu, selon les commerçants sont partiellement occupés (exemple: 11 commerces ouverts sur 23 à l’Auberge de mer). La collectivité a décidé que d’ici le commencement de la prochaine haute saison (Oct, Nov 2011) le relooking serait terminé et la sécurité assurée!

APRÈS (prochaine haute saison)

 

Depuis l’attribution de son portefeuille, Louis Jeffry a rencontré individuellement les commerçants et artisans de la Marina et Auberge de mer. Ce premier processus a permis de collecter les points  sur la situation et entendre les besoins et suggestions afin de positionner  la segmentation des étapes à mener.

Il apparait que selon les volontés conjointes des commerçants et des acteurs concernés par les bâtiments de la Marina Royale et Auberge de Mer soit:  Les Co-propriétaires, la Semsamar, la Collectivité;  une nouvelle et fraîche Marina et Auberge de Mer devraient coiffer le panache de Marigot , dignes représentantes du “centre névralgique de la ville”...

Les mots d’ordre: Propreté, Sécurité, Eclairage, Parking

Un grand rafraîchissement des façades est prévu par 6 propriétaires d’immeubles, notamment celle donnant côté Low Town et la collectivité a demandé  à la Semsamar de faire un ‘effort’ concernant l’Auberge de Mer et les parkings. Des réunions, dont l’échéancier sera fourni dès cette semaine, permettront (en morcelant les sujets à traiter), d’avancer pas à pas selon un principe de consultation. La CCI ayant un rôle déterminant en termes de plan dans l’influx d’une revitalisation. Un plan Fisac* est envisagé pour ce faire…

Il est vrai que la concession de l’Auberge de mer ayant été attribuée à la Semsamar par la Collectivité;  afin que la SEM ait les coudées plus franches pour récupérer les loyers, le déclassement du site Auberge de Mer est prévu (de public à privé)…

Nous reviendrons donc régulièrement sur le sujet, au fur et à mesure de l’ avancement de cette réhabilitation….

*Le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce est un outil d’accompagnement dont l’objectif est la création, le maintien, la modernisation et l’adaptation des entreprises artisanales, commerciales ou de services en centre-ville et centre-quartiers. Ce fonds est abondé indirectement par la Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM), versée par les grandes surfaces de plus de 400 m². Les projets financés par le Fisac sont montés en partenariat entre les collectivités locales, les associations de professionnels et les chambres consulaires (Chambre de commerce et de l’industrie, Chambre des métiers et de l’artisanat du département). Ce dispositif a pour objectif de mettre en place des actions visant à conserver et à fortifier un tissu commercial et artisanal sur un territoire défini. Ainsi, des actions collectives d’animation, de promotion et de communication ou encore de travaux d’urbanisme peuvent être aidées si elles visent à améliorer l’attractivité commerciale et artisanale de la commune.

Commenter avec votre compte Facebook
Rédaction
Par Rédaction mai 29, 2011 11:51