SAINT MARTIN : COMMUNIQUE GENDARMERIE

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 15, 2011 13:34

SAINT MARTIN : COMMUNIQUE GENDARMERIE

Contrôle d’un bus de transport d’enfants

Le mardi 10 mai 2011, les gendarmes de la brigade motorisée de St-Martin procèdent au contrôle d’un bus de transport d’enfants et constatent que le conducteur n’est pas détenteur du permis obligatoire pour le transport en commun. Par ailleurs, une roue jumelée est manquante sur l’essieu arrière. Les gendarmes établiront aussi que le chauffeur est employé illégalement. Conformément aux directives du magistrat de permanence, le bus est placé sous séquestre, l’employeur et l’employé seront jugés prochainement pour les faits.

Opération de contrôle de voie publique

Le jeudi 12 mai 2011, en début de soirée, une opération de contrôle est menée sur les secteurs de Marigot, Concordia et Agrément par les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention et de l’escadron de gendarmerie mobile 14/9 Valenciennes. Au cours de ces contrôles, une cinquantaine de cailloux de crack, des petites quantités de cocaïne et d’herbe de cannabis, 335 dollars, 3 armes blanches et un pistolet d’alarme ont été saisis. 3 hommes âgés de 20 à 40 ans ont été placés en garde à vue dans le cadre de ces affaires.

Arrestation de 3 individus mis en cause dans un vol à main armée

Le jeudi 12 mai 2011, peu avant 18h00, deux individus dont un porteur d’un fusil de chasse menacent le gérant d’un bureau de change de Marigot et commettent un vol de numéraire avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule conduit par un complice. L’enquête a été confiée au groupe vols à main armée.

Le vendredi 13 mai 2011, aux environs de 16h15, trois individus se présentent dans un commerce dans la ZAC de Bellevue et se font remettre le contenu de trois caisses sous la menace d’une arme de poing. Les renseignements recueillis par les gendarmes permettent d’établir rapidement que les auteurs ont pris la fuite en bus en direction de la partie hollandaise. Les enquêteurs français contactent immédiatement leurs homologues hollandais et leur transmettent les éléments. Cette coopération directe aboutit à l’arrestation des 3 mis en cause à Philipsburg aux alentours de 16H45.
Le produit du vol et l’arme utilisée sont retrouvés en leur possession. Après accord des parquets français et hollandais, les trois individus, âgés de 27, 31 et 38 ans, sont remis à la gendarmerie française à la frontière et placés en garde à vue par les enquêteurs de la brigade des recherches. Le dimanche 15 mai, ils sont déférés devant l’autorité judiciaire à Basse-Terre et placés en détention provisoire dans l’attente de leur jugement en comparution immédiate, qui interviendra dans la semaine.

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 15, 2011 13:34

Les dernières infos

Suite...