La vengeance du roi ? Port du masque obligatoire “dans les zones fréquentées par un public important”

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE septembre 17, 2020 22:16

La vengeance du roi ? Port du masque obligatoire “dans les zones fréquentées par un public important”

Déjà, on le savait, la pilule passe mal… Forcer la main de la représentante de l’état par une mobilisation de la rue promettant 3 phases d’actions n’était probablement pas du goût de tous… Encore moins de l’intéressé.

“Clairement, il semblerait que le retour du bâton ne se soit pas fait attendre” nous déclare cet homme à la lecture du fil de son profil Facebook.

En effet, quel étrange revirement de la préfecture sur le sujet. Hier à l’issue de la réunion avec les représentants du collectif Soualiga United, la préfète Sylvie Feucher, avait confié ne pas vouloir instaurer le port du masque obligatoire à Saint-Martin. Le communiqué tombé dans les boites e-mail de la presse en fin de journée annonce tout l’inverse : la préfecture a décidé d’instaurer par arrêté le port du masque obligatoire de 7 h à 2 h dans les zones fréquentées par un public important, en particulier les débits de boissons, les abords des établissements scolaires et des commerces, pour une durée d’un mois à partir du vendredi 18 septembre.
“Voilà, c’est posé, il fallait s’y attendre ! C’est une vengeance !” nous disent à chaud d’une seule voix quelques citoyens interrogés dans la foulée lors de la prise de connaissance de l’arrêté, certains enfonçant même le clou en déclarant qu’il s’agit ni plus ni moins, de la vengeance du roi.

Nous avons stoppé les échanges à chaud avec ces quelques concitoyens de cet arrêté tellement les noms d’oiseaux fusaient. Aucun intérêt de risquer une quelconque garde à vue en écrivant quelques lignes maladroites sur le sujet. C’est très sensible ici et sur ce volet, nous ne chercherons pas à avoir le dernier mot.

En marge de la situation sanitaire qui dicte très certainement les décisions des autorités, il semble bien inutile de tenter une quelconque ouverture de discussion ou de débat sur ce SARS Cov-2 qui semble éradiquer la population mondiale. Cette femme au visage masquée nous dit sur un ton humoristique “En effet, plus personne ne décède d’autre chose que de ce virus… Non, nous n’irons pas vers ce débat qui nous amènerait à coup sur d’être traité de négationniste et de se faire flageller sur les réseaux sociaux. Notre liberté de penser restera intacte.

Le communiqué ci-dessous, pour ceux qui n’auraient pas encore eu le temps d’en prendre note, vous est proposé à la lecture. Par ailleurs, un paragraphe à attiré l’attention, car il nous indique qu’un flux important de touristes sur le territoire est un des justificatif de la prise de décision du port du masque obligatoire à Saint-Martin. Pour le coup, cela semble être une excellente nouvelle, notre économie touristique devrait se porter rapidement beaucoup mieux.

Télécharger (PDF, 1.32Mo)

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE septembre 17, 2020 22:16
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*