Immun’Âge® est désormais certifié Informed Sport : Une certification ANTI-DOPAGE qui a du poids

Autre
Par Autre avril 10, 2019 16:07

Immun’Âge® est désormais certifié Informed Sport : Une certification ANTI-DOPAGE qui a du poids


Immun’Âge® est désormais certifié “Informed Sport”

David Hall, docteur chez Informed Sport pour la LGC a confié lors d’une interview : «Les athlètes sont les seuls responsables de tout ce qui se trouve dans leur corps. Peut importe que se soit un entraîneur, un diététicien, un parent ou un ami qui a recommandé un produit diététique, l’athlète est le seul puni par l’AMA pour violation des règles antidopage. En achetant des produits portant le logo INFORMED-SPORT, l’athlète sait que le fabricant respecte un cahier des charges défini sur la base d’expertise scientifique ».

Conscient des enjeux que représente la composition de notre produit, en plus des 50 études cliniques indépendantes et de ses normes ISO acquises par le sérieux et la qualité de fabrication de notre complément alimentaire, Immun’Âge® travaille désormais en étroite collaboration avec les laboratoires de la LCG. Cela nous permet de nous engager à vous fournir un produit de la meilleure qualité possible, conforme au cahier de charges très strict imposé par la LGC, afin de satisfaire au mieux vos besoins.

Le certificat Informed Sport est un gage de confiance, prouvant à long terme l’engagement d’une marque à fournir des produits propres et de haute qualité.

Mais Informed Sport, c’est qui, c’est quoi ?

Informed sport est un programme de certification pour les produits de complémentation alimentaire. Celui-ci assure que tous les produits portant le logo «informed sport» ont été régulièrement et rigoureusement testés afin de s’assurer qu’ils ne contiennent aucune substance interdite par l’AMA (Agence Mondiale Antidopage). Il assure également que tous les produits sont fabriqués selon des normes de haute qualité.

Ce programme a été créé par la LGC Sports Science, un des plus gros laboratoire de contrôle antidopage du monde. Immun’Âge® travaille également en étroite collaboration avec la LGC afin d’assurer le maintien du certificat ISO 17025 (contrôle de vérification contre la contamination des produits par des substances interdites)

Qui délivre le certificat aux marques ?

Le certificat est délivré par la LGC, le très réputé laboratoire antidopage, avec à son actif 50 années d’expertise dans le domaine du contrôle antidopage sportif. Il est le laboratoire de tests et de recherches antidopage le plus important pour les compléments alimentaires commercialisés.

Est-ce un certificat international ?

L’inscription au programme comprend des essais de chaque produit inscrit: au total cinq tests à partir de trois lots de production différents (trois échantillons d’un seul lot et un autre échantillon de deux autres lots).

Parallèlement à ces tests, une révision des installations de fabrication, basée sur un examen de vérification appelé «questionnaire d’évaluation du produit» est effectuée.

Une fois ces différents processus effectués, Immun’Âge® signe un contrat de licence avec la LGC, et est ainsi habilité à déposer le logo «Informed Sport verified» sur son produit testé ainsi que sur son site web, ce qui va être fait très prochainement.

En effet, une fois que le produit est enregistré au programme, chaque lot de produit enregistré est testé avant la mise sur le marché.

Suite à cela, tout au long de l’année, un membre du laboratoire va acheter à l’aveugle (c’est à dire qu’Immun’Âge® n’est pas au courant) et au hasard, plusieurs boites de notre produit à travers nos différents points de vente afin de les tester.

Ces tests sont effectués quatre fois dans l’année suivant la certification, puis trois fois dans la seconde et jusqu’à la quatrième année. À la fin de cette quatrième année, les produits seront testés à l’aveugle une fois par an, à moins que ceux-ci présente un problème.

Immun’Âge® et le sport

D’après “La papaye – un allié pour la santé” de Margaret et Pierre Henry Mantle – avec Luc Montagnier :

L’ exercice est toujours considéré comme bénéfique pour le corps. En général, oui, mais si l’intensité de l’effort n’est pas adapté à son auteur, même le sport peut devenir nuisible. De nombreuses études ont montré que lorsque la pratique sportive est effectuée à un niveau concurrentiel, elle peut entraîner un stress oxydatif important.

Quand un exercice peut-il être nocif pour le corps? Un exercice non adapté peut provoquer deux effets:

– Excès de radicaux libres d’oxygène qui se traduit par des blessures.

– Diminution de l’efficacité du système immunitaire qui améliore la sensibilité de l’infection.

Quelles sont les conséquences du stress oxydatif sur les muscles?

Le stress oxydatif provoque des dégâts considérables dans les muscles des athlètes, des crampes, de la fatigue, des douleurs et une récupération plus lente.

Des études récentes ont montré que la nourriture, même bien équilibrée, n’est pas suffisante pour éliminer les effets néfastes du stress oxydatif qui est apparu pendant l’exercice intense.

Informations utiles:

Améliorer notre environnement naturel et notre style de vie, faire des exercices pratiques adaptés à notre organisation sous la direction d’une personne expérimentée.

Prendre des suppléments antioxydants peuvent prévenir le stress oxydatif  permettant un rééquilibrage du système antioxydant déficient (testé avec une analyse particulière) due à un apport pauvre en nutriments (vitamines, minéraux). Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires qui aident à éliminer les radicaux libres au moment de leur formation, diminuant ainsi les attaques des radicaux libres.

À tous les niveaux du sport, amateur ou professionnel, le FPP agit comme un véritable bouclier de protection contre les effets nocifs causés par l’exercice:

Il stimule le système antioxydant en réduisant le stress oxydatif, directement en éliminant les radicaux libres et en améliorant l’activité des enzymes anti-oxydantes;

Il stimule le système immunitaire et aide à réduire la susceptibilité à l’infection, favorise la restauration de l’immunité cellulaire.

Comment l’athlète doit utiliser FPP?

Au cours de la période d’entraînement afin d’optimiser les systèmes de défense : un sachet par jour.

Après un entraînement intensif ou une compétition, afin d’éliminer le stress oxydatif aigu et de bloquer la diminution de l’immunité : trois sachets dans l’heure qui suit l’exercice.

Quels sont les avantages qui peuvent survenir après la prise du FPP? Une meilleure récupération après l’effort, une diminution des douleurs musculaires, des crampes et de la raideur, une qualité de sommeil amélioré, une diminution des tremblements et de la somnolence.

Contactez nous sur https://immunage.gp et/ou sur Facebook 

 

PARTICIPEZ AU JEU “TENTEZ DE GAGNER 2 BILLETS D’AVIONS A/R”

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Autre
Par Autre avril 10, 2019 16:07
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire