SAINT MARTiN Année Zéro « A la Saint-Bertrand j’ai vu la mort venir ».

Jabiru
Par Jabiru décembre 26, 2017 10:40

SAINT MARTiN Année Zéro « A la Saint-Bertrand j’ai vu la mort venir ».

30 Aout 2017~ Au large de l’Afrique, une tempête tropicale s’est formée et traverse l’océan Atlantique direction Amérique centrale. Trajectoire via la mer des Caraïbes.

C’est comme ça depuis des lustres. La machine thermique interne aux cyclones avec pluies diluviennes et tornades, produit des catastrophes naturelles météo-logiquement destructrices en tombant sur nos têtes.

Les indiens Caraïbes nommaient Hurrican le Dieu du Mal et de la TempêteAujourd’hui les ouragans sont prénommés. Irma la Dure boxe poids lourd Catégorie 5 au sommet de l’échelle des emmerdes selon Saffir & Simpson.

Sa surface : 330.000 km², 65% de la France hexagonale. L’œil d’Irma, un rayon de 25 km avec pupille dilatée sur 2 000 km².

Au centre de l’ouragan (Typhon sur l’océan Pacifique) l’œil du cyclone ! filmé par les Ricains.

Siphon évasé en entonnoir vers le haut, sa force centrifuge alimente le puissant mur nuageux qui l’entoure, chargé de pluies diluviennes et vents d’extrême violence, provoquant l’élévation du niveau de la mer en vagues déferlantes de 6 à 8 mètres de haut. Bref et pour faire court, l’œil est sec tandis que ses lourdes paupières très chialeuses vibrionnent. Vous m’avez compris …

6 Septembre à la Saint Bertrand c’était nuit de pleine lune sur notre Terre-Patrie, avec marée haute sur les océans.

D’après-vous ? Quelle est la probabilité pour que deux confettis insulaires (St Barth & St Martin) minuscules terres immergées au Nord de la mer des Caraïbes, se retrouvent  plein dans le mille  dans l’œil d’Irma ? Vu la surface des Caraïbes (2,64 millions de km²) notre probabilité est inférieure à Zéro, 0,ooo75 %  ainsi soit-île !

A partir de 3 heures du matin les vents orientés Nord/Sud soufflent à très grande vitesse (250 à 360 Km/hre). Rivages du littoral submergés, bateaux et containers s’envolent, tous les pare-brise des voitures explosent, toutes les toitures en tôles décrochent, toutes les baies vitrées éclatent.
Toutes les habitations et hôtels de la façade maritime sont détruits à 95%, submergés jusqu’au premier étage.

Le centre opérationnel du commandement des huiles essentielles  sis à la Préfecture de Marigot (breveté Sans Garantie du Gouvernement) est détruit. Il n’était pas bunkerisé. Repliés dans les chiottes, les Pros des sinistres sont aux premières loges de la Cata.

A Cul de Sac, l’abri anticyclonique école  Emile Larmonie est détruit. Le squelette d’un enfant y a été retrouvé.  (Enquête en cours).

De 6h30 à 7h30 accalmie. L’œil du cyclone traverse le ciel au dessus de nos têtes meurtries. Aire libre de 2 000 km² sur deux îles distantes de 20 km.  St Martin (93 km² 75.000 habitants)  St Barth (20 km² 9.500 habitants) situées au Nord des Antilles, à  250 km  de la Guadeloupe et 900 km d’Aruba et Curaçao.

Pendant l’entr’acte, sous l’œil d’Irma et de ma caméra, j’ai filmé à Concordia la sortie d’Estimable Fleurius  mon voisin aytien, découvrant les dégâts du 1er Acte.

Ce furent soixante minutes de répit immédiat pour ceux dont l’habitation venait d’être dévastée, avec refuge en nouvel abri de voisinage. Ce fut aussi l’occasion de pillages pour  larrons en foire. Giratoire au 2°mur, vents contraires en Sud/Nord. Les réseaux d’électricité, les téléphones, l’eau du robinet sont Hors service. L’île est coupée du reste du monde. Apaisement définitif à 10 h 30.

L’Ouragan de la St Bertrand ~ Tragédie en 2 actes de 3 h avec épouvantes nocturnes des riverains du littoral, qui n’ayant pas quitté les lieux à très haut risques, vécurent un cauchemar éveillé ayant tous vu l’heure de leur mort venir.

Le bureau Préfectoral

Saint-Martin année Zéro

Nous n’avions qu’une chance improbable de 0,ooo75 % d’être traversé par l’oeil d’un Cyclone 5 étoiles. 

6 Septembre par nuit de pleine lune la Grande Clémence nous fait toucher l’Gros Lot avec  six heures de TGV dans la gueule.  22 ans après  Luis  (5,6 Septembre 1995) qui s’éternisa 48 h… L’horlogerie de notre Terre-Patrie flirte avec les synchronicités spatio-temporelles. Vous m’avez compris …

St. Bertrand  jour de chance ? Puissant paradoxe au seuil  d’un avenir à construire nous-mêmes, en Reconstruction Durable.
Le clin d’œil d’iRMA a été classé Catastrophe Nationale, coût des dommages initialement évalué à 1,2 milliards € par la Caisse Centrale de Réassurance.

Un nouveau chapitre de notre Agir Local s’est ouvert, tandis que chacun(e) est confronté(e) à sa résilience post-cyclonique.
Nous sommes encore largement siphonné(e)s en ce 25 Décembre de Joyeux Noel ~ Please smile again.

Jabiru
Par Jabiru décembre 26, 2017 10:40
Écrire un commentaire

2 Commentaires

  1. Patrice décembre 26, 15:46

    Que c’est mal écrit…! Et que d’approximations! Tous les pare-brises ont explosés, toutes les toitures ont été arrachées? Pourquoi exagérez-vous? La réalité est assez dure comme ça. Ma voiture, quoique noyée, n’a subi aucun choc et aucune vitre n’a cédé (à part par les pilleurs). Notre appartement principal au Nettle Bay Beach Club a été en partie dévasté au RDC côté-mer seulement par la mer démontée mais est absolument intact à l’étage (et nous ne sommes pas les seuls!). Un volet roulant abîmé mais réparable facilement. Tout le reste fonctionne. Notre autre studio a été plus secoué au niveau charpente mais est parfaitement habitable et TOUT fonctionne. La grande majorité (env 90%) des studios à l’étage s’en sont très bien tirés au Nettle Bay Beach Club. Alors pourquoi dire n’importe quoi? Pour le sensationnel?

  2. Dom janvier 3, 18:03

    Bonjour,

    Le tsunami de Fukushima a emporté 18.500 vies en 2011. Puis encore 3.000 depuis 2011. Les Japonais « anciens » rapportent qu’un tel raz-de-marée ne survient « qu’une fois par millénaire »…

    Un an auparavant, plus près de chez vous, le séisme de Haïti a fait 300.000 victimes, autant de blessés et plus d’un million de sans-abris…
    1751, 1770, 1842, 1904, 2010 sont les années des séismes majeurs survenus en Haïti (selon Wikipédia). À peu près une fois par siècle.

    Donc relativisons.

    Quand vous écrivez «deux confettis insulaires (St Barth & St Martin) minuscules terres immergées…etc », s’agit-il d’un trait d’humour ou d’un contresens ??? Perso, je pense qu’une île est une terre émergée

    Enfin,

    Vous évoquez une « Reconstruction Durable »

    Qu’entendez-vous par là ???

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*

DIM